Parfum

« Parfum » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Flacon créé par Vassily Kandinsky en 1912 pour l'« Eau de Cologne Jean-Marie Farina ».

Un parfum est un produit que les gens mettent sur la peau pour sentir bon. Aujourd'hui, les grandes marques produisent des dizaines de parfums par an, tous différents. On différencie les eaux de Cologne, les eaux de toilette et les eaux de parfum.

Description d'un parfum[modifier | modifier le wikicode]

Un parfum est composé d'une dizaine de substances odorantes. Elles se différencient quand on s'asperge du parfum. Il y a les notes de tête, celles qu'on sent en premier et qui restent seulement quelque minutes, puis les notes de cœur, celles qu'on sent plusieurs heures, et enfin les notes de fond, qui peuvent rester plusieurs mois sur les vêtements.

Bâtons de cannelle

Matières premières[modifier | modifier le wikicode]

Substances végétales[modifier | modifier le wikicode]

Beaucoup d'essences de parfums sont issues de fleurs, comme la rose et le jasmin, la violette, la lavande ou la fleur d'oranger. On sait aujourd'hui synthétiser la plupart de ces substances. Des fruits produisent d'autres essences : la vanille, mais aussi des agrumes, comme la bergamote.

L'écorce ou le bois de certains arbres sont également très aromatiques : la cannelle, le santal, le cèdre, ou encore certaines résines comme l'encens, la myrrhe, le benjoin ou le labdanum, ou bien des feuilles comme celles du romarin, du patchouli ou de la verveine. Le gingembre est une racine, tandis que la cardamome ou la coriandre sont des graines.

Substances animales[modifier | modifier le wikicode]

Certaines sécrétions d'origine animale entrent comme fixateurs dans la confection des parfums, mais aujourd'hui, la plupart de ces substances sont synthétisées, et les animaux ne sont plus chassés à cette fin !

Le musc est produit par un cervidé du Tibet appelé chevrotin : le mâle porte de glandes spéciales qui produisent cette sécrétion. De même, on recueillait le castoréum sécrété par les castors du Canada, mâles et femelles. La civette est un petit mammifère, producteur d'une essence animale du même nom. L’hyracéum est une autre substance produite par le Daman du Cap, petit mammifère d’Afrique du Sud.

L’ambre gris (qui n'a rien à voir avec l'ambre jaune) est un calcul intestinal produit par le cachalot : on le recueille sur les plages des océans Indien et Pacifique. La cire d’abeille, elle aussi, entre dans la composition de certains parfums.

Les différentes techniques pour créer un parfum[modifier | modifier le wikicode]

Les personnes qui créent des parfums sont appelées « nez ». Les « nez » travaillent à partir de différentes essences (à ne pas confondre avec le carburant ; on parle ici d'une substance odorante). Ces essences peuvent être produites par différentes techniques : l’hydrodistillation, l’enfleurage ou l’extraction par solvant.

L'hydrodistillation[modifier | modifier le wikicode]

Décor du film Le Parfum : le personnage principal, Grenouille, encore apprenti, prépare un parfum chez son maître Giuseppe Baldini. « musée des Miniatures et décors de cinéma », Lyon.

Cette technique, assez simple, consiste à faire bouillir des fleurs, par exemple de lavande, dans de l'eau, et de récupérer les vapeurs ainsi créées pour ensuite les faire retourner à l'état liquide. Le mélange obtenu est composé de beaucoup d'eau et d'un peu d'huile essentielle (dans notre exemple, de lavande). On sépare les deux produits à l'aide d'un solvant. L'huile essentielle obtenue est très odorante.

L'enfleurage[modifier | modifier le wikicode]

  • À chaud : on fait chauffer de la graisse pour y jeter des pétales de fleurs comme la rose ou la narcisse. Une fois que les pétales ont macéré dans la graisse un certain temps, on les jette et les remplace par d'autres de façon à obtenir une graisse saturée. On lave ensuite la graisse avec de l'alcool pour recueillir l'essence absolue.
  • À froid : cette fois-ci, on utilise de la graisse froide et des pétales de fleurs fragiles, comme le jasmin. On dispose les pétales sur un tiroir rempli de graisse froide, qu'on laisse s'imprégner du parfum des fleurs. On fait ensuite chauffer la graisse, qu'on lave à l'alcool pour recueillir l'essence absolue.

L'extraction par solvant[modifier | modifier le wikicode]

On dispose des pétales de fleurs dans une cuve remplie de solvant, et comme pour l'enfleurage à chaud, on répète plusieurs fois cette opération pour obtenir un solvant saturé, qu'on lave ensuite à l'alcool afin d'obtenir une essence absolue. Par exemple, avec cette technique, en utilisant au départ 400 kg de fleurs et 4 000 l de solvant, on obtient seulement 600 g d'essence absolue ; c'est pourquoi ce produit est cher.

Culture[modifier | modifier le wikicode]

Couverture d'une édition allemande, avec personnage d'un tableau d'Élisabeth Vigée Le Brun, représentant sa fille Julie en baigneuse.

Littérature, cinéma[modifier | modifier le wikicode]

  • Le Parfum, de Patrick Süskind, est un roman, racontant l'histoire d'un homme obsédé par les odeurs, au point d'aller jusqu'à tuer des gens pour confectionner son précieux parfum... L'histoire se déroule à Paris, et à Grasse, deux villes réputées pour leurs parfums.

Le livre a été adapté en film, en 2006.

Vikiliens[modifier | modifier le wikicode]

Lien externe[modifier | modifier le wikicode]

Article mis en lumière la semaine du 15 août 2011.
Portail de la chimie —  Tous les articles sur la chimie et les grands chimistes.
Aiga beautysalon inv.png Portail de la mode - Tous les articles sur la mode !