Palais de Topkapı

« Palais de Topkapı » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Palais de Topkapı, vu du Bosphore.

Le palais de Topkapı (en turc : Topkapı Sarayı) est un grand palais impérial ottoman situé à Istanbul, en Turquie. Il a été la résidence principale et officielle des sultans ottomans pendant environ 400 ans (1465-1853).

Le palais de Topkapı se situe sur l’emplacement de l’acropole de l’antique Byzance : il domine la Corne d'Or, le Bosphore et la mer de Marmara. Il est entouré d'une muraille de 5 km de long et sa superficie est de 700 000 m2.

Peu après la prise de Constantinople en 1453, le Sultan Mehmet II décide de construire un palais dans le district de Beyazıt, à l'emplacement de l'actuelle Université d'Istanbul, puis change rapidement d'avis. En 1470, le palais est construit et prend le nom de nouveau palais (yeni saray, en turc). Ce palais fut la résidence principale de tous les sultans jusqu’au XIXe siècle. Son nom actuel, Topkapı, signifie « la porte du canon ». Durant les années qui ont suivi, le palais impérial connut de nombreux agrandissements et des modifications successives, notamment la construction du harem, au XVIe siècle.

En 1853, le sultan Abdülmecit Ier décida de construire un palais plus moderne et quitta le palais de Topkapı, qui sert aujourd'hui de musée de l'ère ottomane.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Le palais de Topkapı était le cœur du pouvoir de l’empire ottoman et le siège du gouvernement turc. Les ambassadeurs et représentants des pays du monde entier y étaient reçus. Depuis la fin de l'Empire ottoman, en 1921, le palais de Topkapı est devenu un musée et une attraction touristique majeure de la ville d'Istanbul. Il contient également d'importantes reliques saintes du monde musulman, comme la cape et l'épée de Mahomet. Son architecture est d’inspiration islamique.

Le complexe de palais se compose de quatre cours principales et de nombreux bâtiments plus petits. À son apogée, le palais pouvait accueillir 4 000 personnes. La construction du palais a commencé en 1459, sous le sultan Mehmed II, le conquérant de la Constantinople byzantine. Il a été appelé à l'origine Nouveau Palais (Yeni Saray). Le complexe a été agrandi au cours des siècles, et des rénovations majeures ont eu lieu après le séisme de 1509 et l'incendie de 1665.

Après le XVIIe siècle, le palais de Topkapı a progressivement perdu de son importance : les sultans ont préféré passer plus de temps dans leurs nouveaux palais le long du Bosphore. Certaines fonctions, comme le trésor impérial, la bibliothèque et la monnaie, ont été maintenus dans le palais de Topkapı, après que le sultan ottoman Abdülmecid Ier a décidé de déplacer sa cour vers le palais de Dolmabahçe, premier palais de style européen de la ville, en 1853.

Après la fin de l'Empire ottoman en 1923, le palais de Topkapı est devenu un musée de l'époque impériale. Le Musée du palais de Topkapı est administré par le ministère turc de la Culture et du Tourisme. Le complexe de palais possède des centaines de chambres, mais seules les plus importantes sont accessibles au public aujourd'hui. Le complexe est surveillé par des fonctionnaires du ministère et par des gardes de l'armée turque. Le palais comprend de nombreux exemples de l'architecture ottomane. Il contient de grandes collections de porcelaine, des robes, des armes, des boucliers, des armures, des miniatures ottomanes, des manuscrits et des peintures murales calligraphiques islamiques, ainsi que des trésors ottomans et des bijoux.

Plan de base[modifier | modifier le wikicode]

Plan du palais de Topkapi
A. Première cour B • Anciens jardins, près du mur le long de la mer de Marmara • C. Cinquième cour, aujourd'hui partie du parc de Gülhane, s'étendant jusqu'à la Corne d'Or à Seraglio • D. Anciens jardins, aujourd'hui parc de Gülhane, s'étend jusqu'à la ligne de chemin de fer • E. Niveau où se trouvent le Pavillon des Tuiles et d'autres musées.
1) Fontaine du bourreau • 2) Porte du milieu, entrée du musée • 3) Deuxième Cour • 4) Selâm ou pierre de bienvenue • 5) Sommet de la citerne byzantine • 6) Vieux puits • 7) Fontaine • 8) Porte de la Mort • 9) Mosquée de Haci Beşir Ağa • 10) Porte de la mosquée • 11) Porte extérieure de la Mort • 12) Écuries impériales • 13) Dortoirs des hallebardiers à tresses • 14) Terrasse • 15) Arcades avec inscriptions anciennes • 16) Porte des Carrosses, vers le harem • 17) Chambre du Conseil impérial • 18) Chambre des scribes • 19) Chambre du grand Vizir • 20) Trésor impérial • 21) Pierre cible • 22) Monument à Sukhum • 23) Porte vers les pompes du palais • 23a) Pompes • 24) Cuisine des sultans, des princes et de la sultane validé • 26) Cuisine des femmes du harem • 27) Cuisine des sentinelles • 28) Cuisines du divan • 29) Cuisine des pages • 30) Cuisine des serviteurs • 31) Cuisine des femmes servant le harem • 32) Cuisine pour les servants civils du divan, pièce du fabricant de café et pâtisserie • 33) Mosquée des cuisiniers • 34) Dortoir des apprentis cuisiniers et plongeurs • 35) fonderie d'étain • 36) zone utilisée par les serviteurs de la cuisine • 37) Porte de la Félicité • 38) Troisième Cour • 39) Salle d'audience • 40) Librairie d'Ahmed III • 41) Quartiers des eunuques blancs • 42) Porte de la volière • 43) Cuisine privée du sultan • 44) Rue de marbre du pavillon du manteau sacré à la salle du trône • 45) Mosquée des Ağas • 46) Mosquée du harem • 47) Chapelle • 48) Dortoirs des pages de la chambre forte sacrée • 49) Chambre forte sacrée • 50) Salle du foulard • 51) Pavillon du manteau sacré • 51a) Antichambre de la chambre forte sacrée • 51b) Salle du manteau sacré • 52) Pierre où s'arrêtait le sultan • 53) Fontaine • 54) Trésor des reliques sacrées (anc. Trésor des armures) • 55) Dortoir des pages du trésor • 56) Dortoir des pages du commissariat • 57) Passage souterrain de la troisième à la quatrième cour • 58) Trésor impérial • 59) Dortoir des pages royaux • 60) Conservatoire • 61) Quartiers des eunuques blancs • 62) Corridor à piliers • 63) Porte vers le harem et la route dorée • 64) Salle des circoncisions • 65) Pavillon d'Erevan • 66) Quatrième Cour (jardin des tulipes) • 67) Fontaine à étages • 68) Piscine avec jets sur la terrasse • 69) Terrasse de marbre • 70) Jardins Iftariye • 71) Porte des éléphants ou du jardin • 72) Pavillon de Bagdad • 73) Pavillon sur la terrasse et pavillon de Mustafa pacha • 74) Salle du médecin principal • 75) Jardin de la quatrième cour • 76) Porte des jardins privés, reliant les quatrième et cinquième cours, aujourd'hui partie du Parc Gülhane • 77) Guérites • 78) Grand Pavillon • 79) Mosquée sur la terrasse • 80) Garde-robe • 81) Piscine sculptée de thèmes marins.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la Turquie — Tous les articles sur la Turquie.
Icone chateau.png Portail de l'Histoire —  Toute l'Histoire, de la préhistoire, jusqu'à aujourd'hui.