Palais de Chaillot

« Palais de Chaillot » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Le palais de Chaillot
Adolf Hitler photographié sur l'esplanade du Trocadéro, avec la tour Eiffel en arrière-plan.

Le palais de Chaillot est un édifice situé dans le le 16e arrondissement de Paris qui occupe diverses fonctions. Construit sur un site à l'histoire très chargée, il reste un monument phare de la ville de Paris.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Le palais de Chaillot s'élève sur le site du Trocadéro (autrefois appelé place du Roi de Rome), rebaptisé ainsi en mémoire de la victoire des armes françaises lors de la bataille de Trocadéro. Autrefois, sur ce site, se dressait un autre palais : le palais du Trocadéro, construit en 1878 à l'occasion d'une exposition universelle. Il était constitué d'une vaste salle circulaire où l'on organisait des concerts ainsi que de deux musées répartis de part et d'autre de cette grande salle : le musée des Monuments français, créé par Eugène Viollet-le-Duc, et le musée d'ethnographie.

Il était uniquement destiné à concourir lors de l'exposition universelle mais sa destruction tarda. Il était très impopulaire auprès des gens du peuple du fait de son lourd coût et ne convenait pas non plus aux musiciens qui trouvaient très médiocre l'acoustique qu'il offrait. L'édifice sera finalement détruit pour être remplacé par un autre palais.

À l'occasion de l'exposition universelle de 1937, le palais Chaillot est édifié sur les ruines du palais Trocadéro. De style nettement plus moderne et d'inspiration néoclassique, il garde presque le même plan que son prédécesseur : les deux ailes latérales courbées pour former un arc sont bâties sur les murs de l'ancien palais. Cependant, le bâtiment principal faisant la jonction entre ces deux ailes est supprimé et remplacé par une vaste esplanade qui ouvre la vue vers la tour Eiffel. On confie la tâche de dessiner les plans aux architectes Louis-Hippolyte Boileau, Jacques Carlu et Léon Azéma.

Le palais de Chaillot devient un point repère dans Paris, offrant une vue magnifique sur la tour Eiffel. C'est sur l'esplanade du palais Chaillot que fut photographié le dictateur nazi Adolf Hitler lors de sa visite de Paris en 1940. Cette photo avec la tour Eiffel en arrière-plan restera célèbre.

C'est dans le palais Chaillot que siégea à ses débuts l'Organisation des Nations unies ainsi que l'Organisation du traité de l'Atlantique Nord. C'est notamment là que fut votée l'adoption de la Déclaration universelle des droits de l'homme, le 10 décembre 1948.

Bâtiments[modifier | modifier le wikicode]

Musées[modifier | modifier le wikicode]

Une partie de la Cité de l'architecture et du patrimoine est installée au palais Chaillot. Elle comprend une école supérieure d'architecture, l'école Chaillot, l'Institut français d'architecture, spécialisée dans l'architecture moderne, ainsi que du musée des Monuments français.

Musée des Monuments français

Le musée des Monuments français est la récupération du musée de Sculpture comparée institué en 1879 par Eugène Viollet-le-Duc. Ce musée expose des reproductions artistiques et architecturales qu'il répartit en trois galeries. La première, la galerie des moulages, abrite les moulages en grandeur réelle de prouesses architectures françaises. Les moulages, très précis, permettent de comparer depuis un seul lieu l'évolution de l'architecture et de la sculpture médiévale dans toute la France. La deuxième, la galerie des peintures murales et des vitraux, est conçue dans le même esprit : elle présente des reproductions grandeur réelle d'œuvres murales. La troisième, la galerie d'architecture moderne et contemporaine, présente des œuvres plus modernes.

Musée de l'Homme

Le musée de l'Homme est un musée autour de l'homme : il le présente dans son évolution, et dans ses mœurs. C'est un musée d'anthropologie. Il est la récupération du musée d'ethnographie du Trocadéro.

Théâtre[modifier | modifier le wikicode]

Le théâtre du palais Chaillot est constitué principalement de la salle Jean-Vilar qui a une capacité de 1 250 sièges. Cette salle monumentale est construite dans un style extrêmement moderne, dit art déco.

Jardins[modifier | modifier le wikicode]

Le palais de Chaillot est accompagné de très vastes jardins, repris sur ceux du palais Trocadéro aménagés par Jean-Charles Alphand. Dessinés par Roger-Henri Expert, ils s'étendent sur 93 930 m², en allant de l'aile nord-ouest du palais au pont Iéna, vers la Seine.

Ils sont connus pour la fontaine Varsovie, un grand bassin jalonné de fontaines d'où jaillissent de grands jets d'eau.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Liens internes[modifier | modifier le wikicode]

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Portail de Paris — Tous les articles concernant Paris et sa banlieue.
Portail de l'architecture —  Tout sur les monuments et les architectes célèbres.