Palais Catherine

« Palais Catherine » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Le palais Catherine.

Le palais Catherine (en alphabet cyrillique : Екатерининский дворец / « le palais de Catherine ») est un palais de style architectural baroque construit par Élisabeth Ire de Russie aux environs de Saint-Pétersbourg, à Tsarskoïe Selo (le « Village du tsar »).

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Édification[modifier | modifier le wikicode]

Bartolomeo Rastrelli

En 1711, Catherine Ire obtient le domaine des tsars : Tsarskoïe Selo. De même que son mari Pierre Ier le Grand a construit le palais de Peterhof (« le palais de Pierre »), elle décide de laisser elle aussi sa trace dans l'histoire architecturale de la Russie et y établit un petit palais. À la mort de Catherine, le domaine passe aux mains de sa fille, l'impératrice Élisabeth qui y ordonne, en 1741, la construction d'un palais encore plus somptueux nommé « palais Catherine » en l'honneur de sa mère.

La construction traîne : les plans des différents architectes ne conviennent pas à la tsarine qui surveille en personne l'évolution du palais. Elle fait plusieurs fois détruire une partie ou une autre à peine construite qui ne lui plaît pas.

En 1752, Élisabeth fait finalement appel à l'architecte de renommée Bartolomeo Rastrelli qui s'était précédemment occupé de nombreuses réalisations commandées par Pierre Ier le Grand, entre autres le palais de Peterhof. Remettant totalement en cause la construction, Rastrelli va dessiner — suivant le style français — un château en longueur, s'harmonisant tout autour de l'ancien palais d'Élisabeth. La construction s'achève avec l'inauguration des lieux à l'été 1756.

Extensions[modifier | modifier le wikicode]

La galerie Cameron.

Durant la seconde moitié du XVIIIe siècle, Catherine II de Russie entreprend elle aussi d'améliorer sa résidence d'été. Elle confie les rénovations à Charles Cameron qui agrandit le palais, en construisant notamment la galerie qui prend son nom. La tsarine, qui tient elle aussi à laisser sa touche personnelle, pourvoit l'intérieur de sa célèbre collection d'art, et réaménage de fond en comble les jardins.

Lycée[modifier | modifier le wikicode]

Lycée impérial de Tsarskoïe Selo

Anciennement était installé dans une aile spéciale du palais un lycée d'excellence commandé par le tsar Alexandre Ier : c'est là qu'étudiera le célèbre poète national Alexandre Pouchkine, en l'honneur de qui la ville de Tsarskoïe Selo fut renommée en 1937.

Palais[modifier | modifier le wikicode]

Le palais est de style baroque et Rococo : il est composé de diverses salles aux dorures et tableaux précieux, comme la salle de bal, ou la salle des tableaux. Cette pièce est l'endroit où Catherine fit en partie déposer ses œuvres d'art : les tableaux y sont disposés de manière à former une sorte de puzzle.

La Chambre d'ambre[modifier | modifier le wikicode]

La Chambre d'ambre visitable de nos jours est la reconstitution exacte d'une ancienne pièce du palais volée par les Nazis, puis déclarée officiellement comme perdue. Elle avait été offerte par le roi de Prusse Frédéric Ier en 1716 à Pierre le Grand qui avait déjà eu l'occasion de l'admirer.

Elle tient son nom de ses murs entièrement recouverts de petites plaques d'ambre sculptées et rigoureusement ajustées : c'est une œuvre de haute marqueterie.

Jardins[modifier | modifier le wikicode]

Les extérieurs se composent du parc sauvage qui est un jardin à l'anglaise, et d'autres petits jardins à la française. Catherine a dispersé dans tout l'ensemble bon nombre de galeries et de pavillons, dont un village chinois dans le goût des « fabriques » (voir : fabrique de jardin (wp)) en vogue au XVIIIe siècle.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Vikiliens pour compléter sur le palais Catherine[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la Russie - Tous les articles concernant la Russie.
Portail de l'architecture —  Tout sur les monuments et les architectes célèbres.