Favicon Vikidia.png Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de vous ! Wikimedia France logo.svg

Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de votre aide pour participer à une enquête sur les contributeurs et visiteurs de Vikidia. Cela ne vous prendra que 10 minutes et nous permettra de mieux vous connaître et d'améliorer l'encyclopédie.
Vous avez du 12 juillet au 30 septembre pour y répondre. Nous vous en remercions par avance !

Répondre au sondage !

Pêche au cormoran

« Pêche au cormoran » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Un pêcheur chinois du Yunnan, et ses cormorans, le cou entouré d'un anneau, pour les empêcher de manger tout le poisson.
Une scène traditionnelle de pêche au cormoran, au XIXème siècle, au Japon.

La pêche au cormoran est une technique traditionnelle de pêche, qui utilise, comme son nom l'indique, des oiseaux dressés pour la pêche, les cormorans.

Pratiquée autrefois un peu partout dans le monde, et notamment en Asie, elle n'est plus aujourd'hui pratiquée que de manière traditionnelle en Chine, ou comme attraction touristique en Chine et au Japon.

Technique[modifier | modifier le wikicode]

Les cormorans sont des oiseaux aquatiques pêcheurs. Contrairement à d'autres oiseaux pêcheurs, leur plumage n'est pas étanche : de cette façon, le cormoran ne flotte pas, et il est beaucoup plus à l'aise dans l'eau que d'autres oiseaux. Inconvénient : quand le cormoran ressort de l'eau, il est tout mouillé, et ne peut plus voler : il doit attendre de sécher pour cela.

Il existe plusieurs espèces de cormorans, qui ont été utilisées un peu partout dans le monde pour la pêche au cormoran. L'anhinga, un cousin du cormoran, a également été utilisé.

Le pêcheur commence par capturer des cormorans sauvages, puis il passe du temps pour les apprivoiser. Une fois les cormorans apprivoisés, le pêcheur les emmène avec lui sur son bateau. Avant de commencer à pêcher, le pêcheur attache un anneau autour du cou de l'oiseau, sans trop serrer, pour ne pas l'étrangler : ainsi, le cormoran ne pourra pas avaler les gros poissons qu'il pêchera, ce qui évitera que ce glouton ne se goinfre trop... Mais il sait bien que, s'il travaille bien, il sera récompensé. Le pêcheur pousse ses oiseaux dans l'eau. Là, les cormorans vont nager à la poursuite des poissons qu'ils vont attraper. Comme ils ne peuvent pas les avaler, ils les ramènent au pêcheur.

La pêche terminée, le pêcheur revient avec ses oiseaux et leur enlève l'anneau qu'il leur avait attaché autour du cou. Il n'oublie pas de les récompenser en leur donnant une partie du poisson : de cette manière, l'oiseau comprend qu'il aura à manger s'il ramène beaucoup de poissons.

Portail des animaux —  Tous les articles sur les animaux !