Feu d'artifice 2016-07-14 Loire Tours 2.jpg
11-Years-Wikipedia-Sofia-20120115-cake-1.jpg
la cabane  • le Livre d'or
Vikidia a onze ans ! bravo à tous les contributeurs, rejoignez-les !

Périphrase

« Périphrase » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
L'Himalaya, dit le « Toit du Monde »

En littérature, la périphrase fait partie des figures de style qui reposent sur la substitution (on remplace une expression attendue par une autre, généralement plus longue).

Dans cette figure, on remplace un nom exact, propre à une personne ou une « chose », par une expression imagée ou descriptive, qui définit ou évoque de manière indirecte la personne ou la « chose » (en exprimant ses qualités ou ses attributs).

Attention20px Périphrase et paraphrase sont des paronymes (des mots qui se ressemblent par hasard). À ne pas confondre !

Autour du mot[modifier | modifier le wikicode]

Le mot vient du grec ancien περι (péri) qui veut dire « autour de » (comme dans périphérique, la route qui tourne autour d'une ville !). Et bien sûr de phrase (suite de mots)1.

Il veut donc dire littéralement « phrase qui tourne autour » (c'est-à-dire qui évite de dire le vrai mot, mais « tourne autour du pot » en disant finalement la même chose).

Ce mot a des dérivés :

  • On dit d'une formulation qui utilise la périphrase qu'elle est périphrastique.
  • Deux autres dérivés existent : périphraser (souvent perçu comme vieilli) et périphraseur (rare).

Usage et exemples[modifier | modifier le wikicode]

Il est courant d'utiliser des périphrases pour désigner :

  • des gens célèbres : le « prince des poètes » pour Paul Verlaine, le « Roi-Soleil » pour Louis XIV, l'« homme du 18 juin » pour le général de Gaulle...
  • ce qui se rapporte à l’histoire (la « Belle Époque » pour les années 1900), la religion (le « royaume de Dieu » pour la mort), la société (les « forces de l'ordre » pour la police).
  • des personnes dont on ne souhaite pas prononcer le nom, par crainte ou par respect (« Vous-Savez-Qui » pour Voldemort dans Harry Potter).

L'usage de la périphrase peut aussi s'appliquer à des objets : par exemple, le « conseiller des grâces » pour le miroir.

Dans le judaïsme, le christianisme et l'islam, Dieu est fréquemment désigné par une périphrase, comme le Créateur, l'Éternel, le Seigneur, le Tout-Puissant, ou le Très-Haut.

Conventions orthotypographiques courantes[modifier | modifier le wikicode]

État, territoire, région ou ville[modifier | modifier le wikicode]

Quand on écrit une périphrase pour désigner un État, un territoire, une région ou une ville, on doit toujours mettre une une majuscule initiale :

  1. aux noms qui la composent ;
  2. aux adjectifs s'ils précèdent le premier nom.

Exemples :

  • Paris ou la Ville Lumière (deux noms) ;
  • l'Amérique ou le Nouveau Monde (adjectif avant le nom) ;
  • la Palestine ou la Terre sainte (adjectif après le nom).

Autres périphrases[modifier | modifier le wikicode]

Pour les périphrases désignant autre chose, c'est selon l'usage. Mais si on applique le principe de la majuscule initiale, on doit respecter les règles valables pour un État, un territoire, etc.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Les sites suivants ont été consultés pour information ou vérification :

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Des listes de périphrases par thèmes, sur La langue de chez nous, Clo7 Créations (pages consultées le 6 mai 2007) :

Note et référence[modifier | modifier le wikicode]

  1. Voir périphrase sur le Wiktionnaire pour une explication plus détaillée.
  2. 2,0 et 2,1 Les conventions orthotypographiques citées plus haut, concernant les périphrases, n'y sont pas toujours respectées.
Portail de l'information —  Tout sur les écritures, les codes secrets, les médias...