Origine des noms de famille français

« Origine des noms de famille français » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Un livret de famille de 1948

L' origine des noms de familles français est très variée.

Depuis le milieu du XIXe siècle, et surtout depuis la fin de la Première Guerre mondiale, la France est un pays d'immigration. De ce fait des millions de familles vivant en France portent un nom d'origine étrangère.

Du nom oral au nom écrit[modifier | modifier le wikicode]

Cependant la grande majorité des familles ont un nom d'origine française (avec des variantes linguistiques du fait des différentes langues régionales existant en France). La plupart des noms de famille français apparaissent entre les IX° et XIIe siècles. Ces noms ont été d'abord attribués oralement. En 1474, le roi Louis XI interdit de changer de nom sans autorisation royale. En 1539, l'Ordonnance de Villers-Cotterêts qui crée les registres de baptême va contribuer à fixer ces noms par écrit (avec une orthographe variable en fonction des dons ou de l'attention du rédacteur). Sous la Révolution française une loi du 24 novembre 1793 autorise les habitants à porter le nom qu'ils veulent, loi annulée en août 1794, après la chute de Robespierre. La création du livret de famille en 1877, fixe l'orthographe des noms d'une génération à l'autre (encore qu'il puisse y avoir des erreurs au moment de la rédaction de l'acte).

La formation des noms de famille[modifier | modifier le wikicode]

Martin de Tours

Les Gaulois et les Germains qui successivement sont venus s'installer sur le territoire actuellement français n'avaient qu'un seul nom. Les Romains disposaient d'une identité en trois parties : le prénom, le nom et le surnom. La christianisation du royaume franc introduit les noms de baptême, celui des saints chrétiens. Peu à peu ils deviennent des noms. Désormais beaucoup de personnes portent le même nom, ce qui prête à confusion. Pour distinguer les personnes on ajoute à leur nom de baptême un surnom (la plupart du temps à tendance descriptive). Ce sont ces surnoms qui deviennent les noms de famille actuels.

Certains noms de famille ont conservé leur origine chrétienne: Luc, Pierre, Paul, Marie... et surtout Martin qui est le nom de famille le plus porté en France (avec Marty comme variante du Sud-Ouest). Une grande partie des noms provient d'un surnom basé sur une particularité physique ou « morale » de l'ancêtre fondateur du nom : Legros, Leblond, Petit, Lesage, Lebon... Une autre source est le métier exercé par l'ancêtre : Meunier, Lemarchand, Bouvier (gardien de bœufs), Fèvre ou Febvre ou Lefèvre (le forgeron), Tissier, Texier, Tisserand (le tisserand)... Une origine de nom peut être aussi le rappel du lieu où vivait l'ancêtre : Lebreton, Lenormand, Deslandes, Dubois, Dupont, Dupuis, Dumont, Lafont et ses variantes orthographiques (la fontaine)... Tous ces noms sont multipliés par les différents façons de les dire dans les langues régionales.

Pour en savoir plus[modifier | modifier le wikicode]

Sources[modifier | modifier le wikicode]

  • Divers auteurs, Larousse de la généalogie, Larousse, 2003
  • Jean-Louis Beaucarnot, Réussir sa généalogie, Marabout, 2006

Vikiliens pour compléter[modifier | modifier le wikicode]

Francestubmap.png Portail de la France —  Accédez au portail sur la France.
Arbre généalogique.jpg Portail Généalogie —  Généalogie, archives et état civil.