Vikidia 128px.png
Logo-lilo.png
Communauté  • Livre d'or
Contribuer, diffuser, rejoindre l'association, faire des recherches, ou regarder une vidéo ; il existe de nombreuses façons de soutenir Vikidia.

Ode

« Ode » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Pierre de Ronsard est le créateur de nombreuses odes.

Une ode est une forme de poésie. Les sujets d'inspiration sont divers.

Dans l'Antiquité, une ode était un poème accompagné de musique, puis s'est spécialisé dans la poésie lyrique. L'ode était alors caractérisée par la construction en strophes et la prédominance de certains rythmes. Généralement l'ode célébrait la louange des dieux ou des héros (comme dans les Odes pindariques sur le rythme de la triade). L'ode légère était consacrée à l'amour, aux plaisirs de la vie et était composée de petites strophes de rythmes divers mais qui avaient toutes la même construction, les Odes d'Horace entrent dans cette catégorie.

Au XVIe siècle, les écrivains de la Pléiade remettent l'ode à l'honneur. L'Ode héroïque est une louange des grands personnages avec le rythme de la triade. Ainsi Ronsard compose une Ode à Michel de l'Hospital, chancelier du royaume de France. Le même poète produit également des odes moyennes, sur le modèle d'Horace, œuvres qui célèbrent l'amour de la vie, le désir de gloire, la nature (par exemple, l'ode À la fontaine Bellerie). Il compose également des odelettes.

Au XVIIe siècle l'ode connait deux versions. D'abord elle dénomme tout poème en strophes avec des mètres (nombre de pieds dans un vers) différents de l'alexandrin, l'inspiration est diverse, lyrique, narrative ou réaliste. Malherbe, théoricien du goût classique, fixe l'ode comme un poème en strophes, sur le même rythme avec un style oratoire. Les sujets d'inspiration sont souvent mythologiques.

Aux XVIIIe et XIXe siècles, l'ode désigne tout poème lyrique qui exprime sur un ton personnel, les sentiments partagés par l'ensemble des hommes. Les strophes sont symétriques, les mètres sont variés. Jean-Baptiste Rousseau ou Victor Hugo (voir Les chants du crépuscule) ont écrit des odes.

Depuis l'ode est devenue plus libre dans sa structure. Les strophes régulières n'existent plus, les vers sont libres. Seuls subsistent les thèmes lyriques ou héroïques ou religieux.

Portail de la littérature —  Tous les écrivains, les poètes, les romans…