Numération maya

« Numération maya » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Aspect historique[modifier | modifier le wikicode]

La numération maya a duré 1800 ans : de – 300 avant J.C. à 1500 après J.C. Elle servait surtout pour l'astronomie et les calendriers afin de noter les dates et les durées. Les Mayas érigeaient des stèles sur lesquelles ils gravaient les dates importantes de leur histoire.


Aspect mathématique[modifier | modifier le wikicode]

La numération Maya est une numération de base 20 car pour les Mayas le temps se compte en jours et en mois qui durent 20 jours. La numération Maya se lit de bas en haut. Trois symboles sont utilisés: le point qui signifie la fève, le trait qui représente le bâton, la coquille le coquillage. Ces symboles permettent d'écrire tous les nombres. C'est une numération de position qui utilise le zéro. Ils utilisaient aussi les doigts,les orteils et des glyphes.

Comment compter ?[modifier | modifier le wikicode]

Les bâtons et les fèves de cacao se groupent pour représenter les nombres jusqu'à 20. Le coquillage signifie 0. Pour les nombres qui sont supérieurs à 20, ils utilisaient les bâtons et les fèves par couches. Les Mayas comptaient de façon verticale. La rangée du bas correspondait aux unités de 1 à 20, la suivante et celle d'après aux multiples de 400. Ils comptaient par vingtaine. Ils écrivaient comme ceci, 421 :

● = 400
● = 20
● =1

Pour les grands nombres[modifier | modifier le wikicode]

Comment écrire 8145 ? Comme c'est en base 20, on fait les unités de 1 à 19. Puis, les vingtaines. ensuite, les quatre centaines, les huit milliers, etc. Donc 1 huit milliers. Un point. Avec cent, 0 quatre centaines. Donc un coquillage. après 7 donc 1 trait et 2 point. pourquoi 7 ? 7 car 7 x 20 = 140. puis 5 donc 1 trait. donc ça fait ceci : 1 maia.svg 0 maia.svg 7 maia.svg 5 maia.svg

Portail des mathématiques —  Les nombres, la géométrie et les grands mathématiciens.