Nouvelle-Espagne

« Nouvelle-Espagne » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Drapeau de la Nouvelle-Espagne

La Nouvelle-Espagne (espagnol : Nueva España) désignait le territoire colonisé par l'Espagne dans le Nouveau Monde, au nord de l'isthme de Panama. Ce territoire, composé de tout ce que l'Espagne détient en Amérique (le Mexique, et toute l'Amérique centrale), ainsi que de ses colonies en Asie (les Philippines notamment), est massivement exploité à l'époque moderne pour ses ressources par des colons espagnols, entre autres grâce à un esclavage des populations locales survivantes et de noirs africains déportés sur le continent.

La Nouvelle-Espagne disparaît quand le Mexique déclare son indépendance de la couronne espagnole, en 1821.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Conquête[modifier | modifier le wikicode]

elle a été créée à la suite de la chute de l'Empire aztèque en 1521 et d'autres conquêtes supplémentaires, elle est devenue la première parmi les quatre vice-royauté espagnoles en Amérique en 1531. Elle englobe le Mexique, l'Amérique centrale, une grande partie du sud-ouest et du centre des États-Unis, les Indes occidentales espagnoles, la Floride espagnole et les Philippines ainsi que d'autres îles du Pacifique.

Après 1535, elle passe sous l'autorité vice-roi de Nouvelle-Espagne, qui est désigné par le roi d'Espagne, la capitale est Mexico.

Pertes progressives de territoires[modifier | modifier le wikicode]

Au fil du temps, la Nouvelle-Espagne perd peu à peu des morceaux de territoire, du fait que certains deviennent indépendants ou qu'elle donne des parties de territoires à d'autre puissances européennes, mais la partie centrale est restée sous influence espagnole jusqu’à l'indépendance de l'empire du Mexique en 1821, lorsque celui-ci est dissous, l'empire du Mexique est devenu le Mexique actuel.

Géographie et administration[modifier | modifier le wikicode]

Elle est divisée en de nombreuse petites régions, cela reflète l'impact du climat, la topographie, la présence ou non de populations amérindiennes denses, et la présence ou non de minéraux.

Les régions du centre et du sud du Mexique avaient une forte concentration de populations indigènes avec une organisation sociale, politique et économique complexe.

Le nord du Mexique quant à lui n'était pas propice vis à vis du climat à l'installation de communautés amérindiennes denses. Mais la découverte d'argent à Zacatecas dans les années 1540 a attiré les colons vers cette zone pour y exploiter les mines. L'argent est devenu non seulement l'un des principaux moteurs économiques de la Nouvelle-Espagne, mais a également énormément enrichi l'Espagne, et a grandement influencé l'économie mondiale.

La Nouvelle-Espagne était le terminus commercial de la route des Philippines, faisant de la Nouvelle-Espagne une charnière entre l'empire espagnol du Nouveau-Monde et son empire asiatique.

Portail de la géographie —  Tout sur les continents, le climat, le relief...
Portail de l'Espagne —  Tous les articles sur l'Espagne