Nouvel an chinois

« Nouvel an chinois » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Voir l’article homonyme Attention, à ne pas confondre ! Pour l’article homonyme, voir : Jour de l'an.
Lanterne rouge - nouvel an asiatique.

Le nouvel an chinois ou nouvel an asiatique est une fête asiatique qui célèbre le premier jour de l'année, dans le calendrier lunaire. Elle est à l'origine de la « fête du printemps ». Il s'agit d'une des fêtes les plus populaires et les plus importantes en Asie, surtout en Chine. Le nouvel an asiatique donne droit à des congés (jusqu'à sept jours) pour les salariés. Il est divisé en quatre parties : l'adieu au dieu du foyer, le réveillon, le jour de l'an et la fête des lanternes.

Le nouvel an asiatique n'est pas à la même date chaque année, car elle dépend du cycle de la Lune. Le calendrier asiatique est un calendrier lunaire et solaire. Cette fête peut donc varier entre le 20 janvier au plus tôt, et le 19 février au plus tard. En 2017, elle a eu lieu le 28 janvier. La fête dure quinze jours. Avant cela, les Asiatiques commencent à préparer les festivités pendant cinq jours. Pendant le réveillon, ils mangent du poisson (pour l’abondance), des raviolis en forme de lingots d’or (pour la longévité), du canard ou du poulet (pour la chance).

Le nouvel an asiatique correspond, chaque année, à un signe astrologique asiatique. Il y en a douze : le rat, le tigre, le bœuf (buffle), le lapin, le dragon, le serpent, le cheval, le mouton, le singe, le coq, le chien, le cochon.

Année Signe
2016 Singe
2017 Coq
2018 Chien
2019 (5 février) Cochon
2020 Rat
Portail du Temps —  Tous les articles concernant le temps.
Portail de la Chine — Tous les articles sur la Chine.