Nostradamus

« Nostradamus » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Nostradamus

Nostradamus est un astrologue français né le 14 décembre 1503 et mort le 2 juillet 1566 en Provence. Il est célèbre pour son livre Les Prophéties qui lui offrit une place à la Cour de Catherine de Médicis qui lui demandait des prédictions.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Maison de Nostradamus à Salon-de-Provence.

Études et médecine[modifier | modifier le wikicode]

Nostradamus est né sous le nom de Michel de Notre-Dame (ou « Nostredame », d'où le futur pseudonyme de « Nostradamus ») le 14 décembre 1503 à Saint-Rémy-de-Provence dans une famille nombreuse.

Déjà jeune, il se faisait appeler « le jeune astrologue » car il était passionnait d'astrologie et disait pouvoir expliquer les agissements et le comportement des astres. Cette déclaration était souvent apprise, chez ses proches, avec moquerie.

Vers 26 ans, Michel entreprend des études de médecine à Montpellier dans l'espoir d'obtenir son doctorat (diplôme). Il n'y parvient pas et va vivre à Agen.

Il se marie et met au monde des enfants, avant que ceux-ci ne succombent de la peste. Seul, il repart emprunter les routes de France pour soigner les malades qu'ils rencontreraient.

L'astrologue[modifier | modifier le wikicode]

Les Prophéties

Lorsqu'il atteint les environs de la quarantaine d'années, Nostradamus revient habiter la Provence. Là, dans la région où il est né, il écrit son célèbre ouvrage intitulé Les Prophéties sous le pseudonyme de Michel M. Nostradamus. Si ce livre est très critiqué, il remporte aussi un grand succès. Il est composé de prophéties sous forme de quatrains (strophe de quatre vers) ; certains estiment que le langage est insignifiant et que chacun peut y tirer sa propre conclusion ; d'autres voient au contraire des prophéties d'une grande précision qui se réalisent exactement comme elles avaient été prédites.

La renommée de ce personnage ne cesse de s'accroître, et Catherine de Médicis qui veut voir ce fameux astrologue de plus près l'invite à la Cour en 1555. Nostradamus gagne vite l'estime de la reine en lui prédisant de nombreux faits qui se réaliseront. Il annonce par exemple que ses trois fils seront un jour roi de France, ce qui se réalisera.

« Le Lyon jeune le vieux surmontera ;
En champ bellique par singulier duel,
Dans cage d'or les yeux lui crèvera,
Deux classes une puis mourir mort cruelle. »

Dans cette prophétie, on peut essayer de comprendre ce que Nostradamus prédit à la reine : il annonce qu'un vieux lion mourra les yeux crevés par un jeune lion. Or, quatre ans plus tard Henri II est grièvement blessé pendant un tournoi par Gabriel de Montgommery, le capitaine de sa garde écossaise plus jeune que lui de 10 ans. Il meurt quelques jours plus tard (10 juillet 1559) des suites de ses blessures. Certains font le lien entre la prophétie et le duel.

Dans une autre prédiction, il écrit : « Senat de Londres mettront à mort leur Roy. ». Et, en 1649, le roi Charles Ier d'Angleterre meurt décapité à la suite d'une condamnation. Il écrit aussi : « un Empereur naistra près d'Italie (...), de simple soldat parviendra en empire. ». Il ne fera aucun doute plus tard, que, Nostradamus faisait allusion à Napoléon Ier devenu empereur en 1804.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Icone chateau.png Portail de l'Histoire —  Toute l'Histoire, de la préhistoire, jusqu'à aujourd'hui.
Portail des légendes —  Les mythes, depuis le déluge jusqu'aux extraterrestres.
Portail de la médecine —  Tous les articles sur la médecine, les médecins, les maladies...