Nintendo 64

« Nintendo 64 » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Nintendo 64
Nintendo 64 et sa manette

Fabricant Nintendo
Génération Cinquième

Date de sortie 23 juin 1996 au Japon et 1er mars 1997 en Europe
Média Cartouche
Contrôleurs Manette de jeu
Service en ligne Randnet (sur le 64-DD uniquement)
Unités vendues 32,93 millions
Super Nintendo Entertainment System (SNES)Infobox-jv-flechesg.pngGameCube

La Nintendo 64 est une console de salon (une console qui reste branchée à la télévision, elle n'est pas portable) de chez Nintendo.

C'est une console de la cinquième génération des jeux vidéos. Elle est sortie en 1996 au Japon et en 1997 en Europe. Sans être un échec commercial, cette console n'a cependant pas réussi à dépasser sa console concurrente, la première PlayStation. La N64 s'est vendue à environ 33 millions d'exemplaires (32,93 millions plus exactement) alors que la PlayStation s'est vendue elle à 104 millions d'exemplaires (104,25 millions plus exactement). C'est l'une des toutes premières consoles à accueillir des jeux en 3D (3 dimensions). C'est aussi l'une des toutes premières console 64 bits (d'où le nom). La manette est d'un style très spécial, avec trois manches ce qui n'a quand même pas très bien marché car les joueurs ne savaient pas comment la tenir. Il y avait 4 ports pour brancher les manettes ce qui veut dire que l'on pouvait jouer en multijoueur jusqu'à 4 personnes. Les supports pour les jeux sont des supports cartouches ce qui était beaucoup plus cher que les supports de sa console concurrente qui utilisaient les disques. L'un des jeux les plus connus de la N64 est Super Mario 64. La console proposait aussi quelques accessoires, mais peu ont connu un grand succès.

Jeux de Nintendo 64[modifier | modifier le wikicode]

Il y a beaucoup de jeux donc ils ne sont pas tous listés. Les jeux présentés ici sont les plus connus de la console. Pour voir toute la liste, suivre le lien en bas de la page.

- Super Mario 641
Image de l'extérieur et de l'intérieur d'une cartouche de N64.

- Mario Kart 642

- Mario Party3

- Mario Party 24

- Mario Party 35

- The Legend of Zelda: Ocarina of Time

- The Legend of Zelda: Majora's Mask

Le 64-DD[modifier | modifier le wikicode]

Un disque (le support) de 64-DD.
La Nintendo 64 avec le 64-DD.

Le 64-DD (Disk Drive ou "lecteur de disque" en français) est une extension de la Nintendo 64 proposant plusieurs fonctionnalités :

- au lieu d'un lecteur cartouche comme sur la console, le 64-DD possède un lecteur de disque (d'où le nom) ;

- l'accès à internet avec le service Randnet pour pouvoir jouer en ligne et naviguer sur le web ;

- des jeux non plus en 64 bits mais en 128 bits.

Les N64 de l'époque ont été équipés avec un port pour brancher ce fameux 64-DD. Malheureusement, l'extension n'est sortie que fin 1999, donc beaucoup trop tard et ses concurrents étaient déjà trop avancés. Donc elle n'a été commercialisée qu'au Japon et très peu de jeux sont sortis dessus (tellement peu que l'on peut les lister). Seulement 15 000 exemplaires ont été vendus.

Jeux sortis sur le 64-DD[modifier | modifier le wikicode]

- Super Mario 64 (édition 64-DD)

- Kyojin no Doshin6

Le 64-DD seul (non branché à la console).

- Mario Artist: Paint Studio7

- Mario Artist: Talent Studio

- SimCity 648

- F-Zero X: Expansion Kit9

- Japan Pro Golf Tour 6410

- Kyojin no Doshin Kaihō Sensen Chibikko Chikko Daishūgō 11

- Mario Artist: Communication Kit

- Mario Artist: Polygon Studio

Seule cette petite liste de jeux est sortie sur 64-DD. Beaucoup de joueurs n'ont jamais entendu parler de ces jeux et c'est normal car, à cause du peu de ventes, la commercialisation du 64-DD s'est arrêtée au début de 2000 ; celle-ci n'a donc été en vente qu'à peine un an. Le service Randnet, lui, s'est arrêté à la fin de 2001.

Le peu de ventes entraînera aussi la sortie d'énormément de jeux qui avaient été prévus pour le 64-DD (tellement de jeux que cette fois-ci, on ne pourrait pas les lister à moins d'en avoir le courage).

Autres accessoires[modifier | modifier le wikicode]

Le port (endroit pour brancher) pour brancher certains autres accessoires de la N64 (Transfer Pak, Controller Pak, Rumble Pak...)
La console proposait des accessoires autre que le 64-DD, en voici quelques-uns :
Transfer Pak.

Le Transfer Pak[modifier | modifier le wikicode]

La console n'était pas la seule à posséder des ports pour y brancher des extensions. Sur la manette, il y en avait un aussi qui permettait de brancher plusieurs extensions comme le Transfer Pak (aussi appelé "64GB Pak" au Japon), un accessoire permettant de mettre des jeux de Game Boy et Game Boy Color et de communiquer les informations du jeu de la console portable (Game Boy ou Game Boy Color) au jeu connexe12 de la console de salon (Nintendo 64). Par exemple pour transférer des Pokémon du jeu "Pokémon version Rouge, Bleu ou Jaune" (Game Boy) au jeu "Pokémon Stadium" (Nintendo 64).

L'Expension Pak[modifier | modifier le wikicode]

Expansion Pak.

Aussi appelé "Ram Pak", cet accessoire se branche directement dans la console et augmente certaines des capacités de la N64 :

- la mémoire de la console passe de 4 Mio à 8 Mio ;

- il permet de faire fonctionner correctement des jeux de N64 assez lourds (The legend of Zelda: Majora's Mask, Donkey Kong 64...)

- il permet un affichage en meilleure résolution (c'est à dire que l'image est de meilleure qualité).

Les jeux utilisent chacun cet accessoire pour des choses différentes : soit il est indispensable pour faire tourner le jeu, soit il permet de meilleurs graphismes.

Le Rumble Pak[modifier | modifier le wikicode]

Rumble Pak dans la manette.

Aussi appelé "Kit Vibration", cet accessoire, comme le Transfer Pak (voir plus haut), se place sur la manette. Il permet à la manette de vibrer à certains moments du jeu. Mais cet accessoire n'a pas eu un grand succès pour plusieurs raisons :

- il ne marche pas sur tous les jeux ;

- il fonctionne avec des piles (des piles AAA) ;

- leur rival, Sony, avec la PS1, avait déjà inclus les vibrations dans leurs manettes, et elles marchaient sur beaucoup plus de jeux. Les gens préféraient donc acheter la PS1 où les vibrations étaient déjà incluses que d'acheter la N64 où il fallait acheter une extension et les piles qui vont avec.

Controller Pak.

Le Controller Pak[modifier | modifier le wikicode]

Le Controller Pak est une carte mémoire qui se branche aussi dans la manette. Elle permet de sauvegarder sa partie ; normalement, les sauvegardes de jeux s'enregistrent dans la cartouche mais pour certains jeux où la sauvegarde est trop lourde, cet accessoire est nécessaire pour pouvoir sauvegarder normalement. Il permet aussi d'échanger des données entre plusieurs jeux. L'accessoire dispose de 256 kilobits (=32 KB)13 . Aujourd'hui ça paraît très peu mais, à l'époque, c'était quand même beaucoup. Le Controller Pak dispose de 123 emplacements de sauvegarde. Pour accéder à tous les fichiers de sauvegarde enregistrés dans le Controller Pak, il suffit d'appuyer sur le bouton "start" pendant le lancement d'un jeu compatible avec cet accessoire.

Autres[modifier | modifier le wikicode]

Il y a beaucoup d'autres accessoires sur la N64 comme par exemple le "Bio Sensor" ou le "tapis de danse" et d'autres encore.

Logo de Project 64.

Émulation de Nintendo 64[modifier | modifier le wikicode]

L'émulation de la N64 existe. Il existe plusieurs émulateurs plus ou moins légaux. Ces émulateurs, recréent le fonctionnement de la N64. Plusieurs personnes douées arrivent à programmer ces logiciels appelés émulateurs pour les mettre en ligne et pour que des gens le télécharge. Une fois téléchargé, il ne reste plus qu'à insérer une ROM14 (copie de fichier de jeu) et il est alors possible de jouer à la Nintendo 64 sur une autre machine (c'est plutôt sur un ordinateur en général). Attention, le fichier doit appartenir à la personne ou doit être soumis aux droits d'auteur.
Screenshot (capture d'écran) de N64.
Pour plus d'informations sur l'émulation :
Article à lire Article à lire : Émulation de console de jeux
Deux émulateurs de N64 :[modifier | modifier le wikicode]

Project 6415

Muppen64plus16

Liens[modifier | modifier le wikicode]

Autres liens :[modifier | modifier le wikicode]

Site officiel de Nintendo (France)

Page sur la N64 sur le site officiel de Nintendo (France)

Article mis en lumière la semaine du 2 septembre 2019.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

https://fr.wikipedia.org/wiki/Nintendo_64 (page Wikipédia sur la N64)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Nintendo_64DD (page Wikipédia sur le 64-DD)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_accessoires_de_la_Nintendo_64#Expansion_Pak (page Wikipédia sur les accessoires de la N64)

https://www.nintendo.fr/Societe/L-Histoire-de-Nintendo/Nintendo-64/Nintendo-64-625959.html (page Nintendo 64 sur le site officiel de Nintendo)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de_jeux_Nintendo_64 (page Wikipédia sur les jeux de la N64)

http://www.planetemu.net/article/histoire-de-la-nintendo-64 (page N64 sur le site "planetemu")

https://www.retrogaming-universe.com/consoles-nintendo/histoire-nintendo-64/ (page N64 sur le site "retrogaming")

http://www.jeuxvideo.com/dossiers/00011156/l-histoire-de-nintendo-1996-la-nintendo-64-la-deroute-012.htm (N64 sur le site "jeuxvideo.com")

Portail sur les jeux vidéos — Tous les articles concernant les jeux vidéo.
Portail sur Nintendo — Tous les articles concernant Nintendo.
Flag of Japan.svg Portail du Japon - Tous les articles concernant le Japon.