Nicéphore Niépce

« Nicéphore Niépce » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Nicéphore Niépce (Chalon-sur-Saône, 7 mars 1765 - Saint-Loup-de-Varennes, 5 juillet 1833) est l'inventeur de la photographie.

Après d'inlassables recherches de chimie pour trouver une substance capable de réagir à la lumière et d'en fixer la trace, Niépce réalisa la première photographie connue en 1827.

Nicéphore Niépce (1765-1833)1

Enfance et formation[modifier | modifier le wikicode]

Nicéphore Niépce naît à Chalon-sur-Saône le 7 mars 1765. Il est issu d'une famille aisée et bourgeoise. Il fait ses études au collège de l'Oratoire à Chalon-sur-Saône. Il se destine à la prêtrise.

En 1788, il se trouve à Angers pour ses études. La situation politique et sociale est agitée à la veille de la Révolution française. Il hésite entre devenir prêtre ou avocat.

Pendant la Révolution française, il devient soldat et participe comme son frère Claude Niépce aux campagnes des armées révolutionnaires. Malade, il rejoint Nice où il se marie.

La collaboration avec son frère Claude Niépce[modifier | modifier le wikicode]

Nicéphore Niépce quitte l'armée et rentre avec son frère Claude en Bourgogne en 1801. Passionnés tous deux par les sciences, ils veulent devenir des inventeurs. Ils mènent alors de multiples travaux et expériences : mise au point du Pyréolophore, un moteur à explosion interne breveté en 1807 ; fabrication d'un ancêtre de la bicyclette ; etc.

Vélocipède, ancêtre de la bicylette que Niépce perfectionna.
2 Vélocipède, ancêtre de la bicylette que Niépce perfectionna.
Pyréolophore, moteur à explosion mis au point par Nicéphore et Claudé Niépce et breveté en 1807.
Pyréolophore,3 moteur à explosion mis au point par Nicéphore et Claudé Niépce et breveté en 1807.

L'inventeur de la photographie[modifier | modifier le wikicode]

L'intérêt de Nicéphore Niépce pour les images vient de la lithographie : il s'agit d'un procédé de fabrication d'images à partir de dessins à l'encre grasse sur une pierre. Dès 1835, Nicéphore Niépce effectue de multiples essais de lithographies. Il mélange peu à peu plusieurs techniques (gravure, lumière, lithographie, camera obscura).

Très vite, il s'intéresse à la photogravure : il s'agit de fixer l'image sur un support pour pouvoir la reproduire en de multiples exemplaires.

Il met au point le premier procédé photographique au monde : il le nomme "héliographie", c'est-à-dire "écriture par le soleil". Ce procédé permet de fixer une image obtenue dans une chambre noire (camera obscura), sur une plaque d'étain sensibilisée au bitume de Judée.

La première image conservée grâce à ce procédé technique, Point de vue du Gras, est réalisée en 1827 par Nicéphore Niépce, d'une fenêtre à l'étage de sa maison du Gras, à Saint-Loup-de-Varennes, non loin de Chalon-sur-Saônes. Le temps de pose nécessaire aurait été de 12 à 18 heures. La représentation n'est donc pas réaliste : le déplacement du soleil entraîne le mouvement des ombres.
Point de vue du Gras. Héliographie réalisé en 1827 par Nicéphore Niépce
4Point de vue du Gras. Héliographie réalisé en 1826 ou 1827 par Nicéphore Niépce à Saint-Loup-de-Varenne. C'est à ce jour la plus ancienne photographie conservée.

La collaboration avec Louis Daguerre[modifier | modifier le wikicode]

Louis Daguerre, peintre et décorateur parisien, a connaissance des travaux de Nicéphore Niépce. Les deux hommes s'associent à partir de 1829 : Niépce livre son invention, l'héliographe, et rédige donc sa Notice sur l'héliographie. Daguerre apporte ses connaissances dans la maîtrise de l'optique pour réduire le temps de pose nécessaire pour enregistrer l'image.

Nicéphore Niépce meurt le 5 juillet 1833. Louis Daguerre poursuit les recherches et quatre ans plus tard, en 1837, met au point un procédé photographique différent auquel il donne son nom : le daguerréotype.

Louis Mandé Daguerre en 1844
5 Louis Mandé Daguerre en 1844

Sources[modifier | modifier le wikicode]

  • Paul Jay, Nicéphore Niépce, Photo Poche, 1984.
  • Brigitte Gouvignon, La petite encyclopédie de la photographie, éditions de la Martinière, 2004.
  • Thierry Gervaus. Gaëlle Morel, La photographie. Histoire. Techniques. Art. Presse, Larousse, 2011

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Musée Nicéphore Niépce.
  2. Musée Nicéphore Niépce
  3. Nicéphore Niépce. Paul Jay et Michel Frizot. Photo Poche. 1984
  4. Université du Texas. Austin
  5. Musée photographie de George Eastman House, Etats-Unis

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Portail des techniques — Tous les articles sur les moyens de transport, l'informatique, les outils et les matériaux…
Portail des arts —  Tous les articles sur les différentes formes d'art.