Neville Chamberlain

« Neville Chamberlain » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Neville Chamberlain en 1936.

Arthur Neville Chamberlain est un homme politique britannique, né le 18 mars 1869 à Birmingham et mort le 9 novembre 1940 à Heckfield. Il est Premier ministre du Royaume-Uni de 1937 à 1940.

En 1938, il signe les Accords de Munich avec l'Allemagne nazie.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Débuts[modifier | modifier le wikicode]

Neville Chamberlain nait dans une famille de politiciens : son père Joseph Chamberlain (1836-1914) est le chef du parti libéral unioniste, et son demi-frère aîné Austen Chamberlain (1863-1937) sera ministre des Affaires étrangères de 1924 à 1929 et Prix Nobel de la Paix.

N'étant pas attiré par la politique, Neville Chamberlain commence une carrière d'homme d'affaires. Il dirige notamment une plantation dans une île des Bahamas pendant quelques années, puis il devient le directeur d'une usine à son retour en Angleterre.

Carrière politique[modifier | modifier le wikicode]

En 1911, Neville Chamberlain est élu conseiller municipal de Birmingham ; il a alors 42 ans et c'est son premier mandat. Il est élu Lord-maire de Birmingham en 1915, puis député à la Chambre des communes en 1918. Il est membre du parti unioniste (le parti de son père et de son frère) ; ce parti rejoindra quelque temps plus tard le Parti conservateur.

Les années suivantes, il est plusieurs fois ministre (Santé en 1923 et en 1931, Chancelier de l'Échiquier1 de 1931 à 1937). En 1937, il devient le chef du Parti conservateur, puis il est nommé Premier ministre par le roi George VI après la démission de Stanley Baldwin.

Premier ministre[modifier | modifier le wikicode]

Au premier rang, de gauche à droite : Neville Chamberlain, Édouard Daladier, Adolf Hitler et Benito Mussolini à Munich en 1938 (le cinquième personnage tout à droite est Galeazzo Ciano, gendre et proche collaborateur de Mussolini).

Par un texte de loi, Neville Chamberlain s'efforce d'appliquer des mesures sociales dans le domaine du travail (conditions de travail en usine, temps de travail des femmes et des enfants, semaine de congés payés) ; ces dispositions seront retardées à cause de l'entrée en guerre du Royaume-Uni contre l'Allemagne.

A l'extérieur, l'Allemagne nazie représente une menace. Chamberlain préconise une politique d'apaisement et, en 1938, il signe les Accords de Munich avec Adolf Hitler, le dictateur Italien Benito Mussolini et le Président du Conseil français Édouard Daladier. Si cette signature est plutôt bien accueillie par la population au Royaume-Uni et en France, certains responsables politiques reprochent à Chamberlain et à Daladier d'avoir trop fait de concessions à Hitler, comme par exemple Winston Churchill qui aurait déclaré : « Ils ont choisi la honte pour avoir la paix, ils auront la honte et la guerre ». En signant les Accords de Munich, Chamberlain et Daladier croyaient avoir préservé la paix, mais en 1939, Adolf Hitler envahit la Tchécoslovaquie puis la Pologne (avant d'occuper ensuite les Pays-Bas, la Belgique, la France, le Danemark, la Norvège)... En septembre 1939, le Royaume-Uni déclare la guerre à l'Allemagne.

Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le wikicode]

En 1940, les Alliés envoient une expédition militaire pour contrôler le nord de la Norvège. Cette expédition est un échec et elle est rapidement annulée. Cet échec provoque un débat à la Chambre des Communes, débat au cours duquel Neville Chamberlain perd la confiance des députés ; il démissionne en mai 1940 et il est alors remplacé par Winston Churchill, mais il reste membre du Conseil de guerre. Il meurt le 9 novembre 1940 des suites d'un cancer, quelques mois après sa démission comme Premier ministre.

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

  1. c'est le nom donné au ministre des Finances au Royaume-Uni
Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Neville Chamberlain de Wikipédia.
Portail du Royaume-Uni —  Tout sur l'Angleterre, l’Écosse, le Pays de Galles, l'Irlande du Nord !
Portail de la politique —  Tous les articles sur la politique.
Portail de la Seconde Guerre mondiale —  Tous les articles sur la Seconde Guerre mondiale