Favicon Vikidia.png Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de vous ! Wikimedia France logo.svg

Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de votre aide pour participer à une enquête sur les contributeurs et visiteurs de Vikidia. Cela ne vous prendra que 10 minutes et nous permettra de mieux vous connaître et d'améliorer l'encyclopédie.
Vous avez du 12 juillet au 30 septembre pour y répondre. Nous vous en remercions par avance !

Répondre au sondage !

Birmanie

« Birmanie » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
(Redirigé depuis Myanmar)
Aller à : navigation, rechercher
Birmanie
Myanmar
République de l'Union du Myanmar
(my) Pyidaungzu Thammada Myanma Naingngandaw
Flag of Myanmar.svg State seal of Myanmar.svg
Drapeau Blason
Carte
Myanmar in its region.svg
Géographie
Capitale Naypyidaw
Plus grande ville Rangoun
Superficie 676 578 km2
Rang Classé 40
Eau 3,41 %
Pays frontaliers Bangladesh Bangladesh
Chine Chine
Inde Inde
Laos Laos
Thaïlande Thaïlande
Fuseau horaire UTC+6h30
Population
Population (2020) 56 590 071 habitants
Rang Classé 25
Densité 84 habitants/km2
Gentilé Birmans
Langue(s) parlée(s) Birman
Politique et fonctionnement
Formation Indépendance du Royaume-Uni
Date 4 janvier 1948
Type de gouvernement République parlementaire
Président de la République Myint Swe (intérim)
Conseiller spécial de l'État Min Aung Hlaing
Hymne Nous aimerons la Birmanie !
Monnaie Kyat
Domaine Internet .mm
Indicatif téléphonique +95
voir modèle • modifier

La Birmanie (en birman : မြန်မာပြည်), aussi appelée Myanmar, République de l'Union de Birmanie ou République de l'Union du Myanmar (nom choisi par les autorités officielles depuis 1989), est un grand pays de l'Asie du Sud-Est. Sa capitale, après avoir été longtemps Rangoon (devenue Yangon également en 1989), a été remplacée par Pyinmana en 2005 et rebaptisée Naypyidaw depuis 2007.1 La Birmanie a longtemps été dirigé par une junte militaire. L'armée a repris le pouvoir lors du coup d'Etat en Birmanie.

Géographie[modifier | modifier le wikicode]

Lac Inle, les rameurs rament avec les pieds

Le pays fait 676 578 km2, soit un peu plus que la France ; il a une forme très étirée.

En son centre, on trouve la plaine du fleuve Irrawaddy où se concentre la majorité de la population, mais il y a aussi beaucoup de montagnes souvent recouvertes de jungle.

À l'est du pays, dans l'État shan, se trouve le Lac Inle, deuxième plus grand lac du pays sur lequel vivent plus de 70 000 personnes.

Au Myanmar, les côtes connaissent un climat tropical chaud et humide, mais les montagnes du nord et de l'est ont un climat tempéré avec un hiver sec.

De nombreux séismes touchent la Birmanie, comme celui, très sévère, de 1975. En novembre 2012, un séisme d'une magnitude 5,6 a causé 13 morts et des dizaines de blessés.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Le pays a une histoire ancienne. À partir du IIe siècle av. J. -C. , la population s'est convertie au bouddhisme qui, encore de nos jours, est la principale religion du pays.

Plusieurs royaumes locaux se sont succédé à partir du Xe siècle, sans qu'aucun n'arrive véritablement à imposer sa loi aux populations des montagnes, toujours restées très autonomes.

À partir du XIXe siècle, les Anglais ont commencé à s'installer dans la région et y ont finalement établi une colonie après avoir fait la guerre aux Birmans. Durant la Seconde Guerre mondiale, les Japonais chassèrent les Anglais et envahirent à leur tour le pays, créant un État fantoche (c’est-à-dire un gouvernement obéissant de fait à l'envahisseur, comme l'État français de Pétain durant l'occupation). Le général birman Aung San, qui avait choisi au début de collaborer avec les Japonais, finit par leur déclarer la guerre et, avec l'aide des Alliés, les chassa de son pays. Il négocia ensuite avec le Royaume-uni pour obtenir l'indépendance, mais fut assassiné peu de temps avant cet événement qui eut lieu en 1948. Pendant les quatorze années suivantes, le pays connut la démocratie, puis à partir de 1962, une dictature très dure fut mise en place.

Depuis lors, le pays est resté très isolé du reste du monde, il est difficile de s'y rendre et les informations qui en proviennent sont censurées. Il y a des militants des droits de l'homme dont Aung San Suu Kyi, la fille du général Aung San, qui essaient de rendre le pays démocratique, mais ils sont réprimés par le gouvernement qui a aussi interdit aux moines bouddhistes, très nombreux, de manifester contre les excès du pouvoir.

Aung San Suu Kyi accède au pouvoir en 2015 comme chef du gouvernement birman. Elle est arrêtée et emprisonnée en 2021 pendant un coup d'état des militaires qui reprennent le pouvoir.

Population[modifier | modifier le wikicode]

Il y a 47 millions de personnes en Birmanie. La majorité est d'ethnie birmane, mais il existe aussi un grand nombre de petites ethnies, principalement dans les montagnes.

En général, les Birmans sont des bouddhistes très croyants ; il y a aussi des chrétiens et des musulmans.

Économie[modifier | modifier le wikicode]

La Birmanie est l'un des pays les plus pauvres de l'Asie.

Dans la plaine de l'Irrawady, les agriculteurs produisent surtout du riz, qui est un des éléments de base dans l'alimentation des Birmans. Dans les montagnes, on coupe les bois précieux comme le teck pour les exporter.

Il y a beaucoup de richesses dans le sous-sol ; on y trouve des pierres précieuses et du gaz naturel, exploité par de grandes compagnies multinationales.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Images sur la Birmanie Vikidia possède une catégorie d’images sur la Birmanie.

Note et références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Cf. Jacques Leclerc, « Birmanie », http://www.tlfq.ulaval.ca/axl/asie/birmanie.htm - « Birmanie », http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Birmanie&oldid=25593719 - « Naypyidaw », http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Naypyidaw&oldid=25003317 (pages consultées le 2 février 2008). On peut noter une différence entre ces références concernant le nom de la capitale : l'article « Naypyidaw » de Wikipédia indique que la ville de Pyinmana a été renommée Naypyidaw quand elle est devenue la capitale, tandis que J. Leclerc (enseignant à l'université Laval au Québec), précise que le renommage s'est fait plus tard ; c'est sa version qui a été ici retenue.
Pays d’Asie
Asie centrale et du Nord Afghanistan AfghanistanKazakhstan KazakhstanKirghizistan KirghizistanOuzbékistan OuzbékistanRussie RussieTadjikistan TadjikistanTurkménistan Turkménistan
Asie de l’Ouest Arabie saoudite Arabie saouditeArménie ArménieAzerbaïdjan AzerbaïdjanBahreïn BahreïnÉmirats arabes unis Émirats arabes unisGéorgie GéorgieIran IranIrak IrakIsraël IsraëlJordanie JordanieKoweït KoweïtLiban LibanOman OmanÉtat de Palestine PalestineQatar QatarSyrie SyrieTurquie TurquieYémen Yémen
Asie de l’Est Chine ChineCorée du Nord Corée du NordCorée du Sud Corée du SudJapon JaponMongolie MongolieTaïwan Taïwan
Asie du Sud Bangladesh BangladeshBhoutan BhoutanInde IndeMaldives MaldivesNépal NépalPakistan PakistanSri Lanka Sri Lanka
Asie du Sud-Est Birmanie BirmanieBrunei BruneiCambodge CambodgeIndonésie IndonésieLaos LaosMalaisie MalaisiePhilippines PhilippinesSingapour SingapourThaïlande ThaïlandeTimor oriental Timor orientalViêt Nam Viêt Nam
Portail de l'Asie —  Tous les articles concernant l'Asie.
Portail des pays —  Tout sur les pays, les organisations internationales...

19°45′N 96°6′E / 19.75, 96.1