Moyen Empire

« Moyen Empire » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Le Moyen Empire égyptien correspond à la période comprise entre la Première Période intermédiaire et la Deuxième Période intermédiaire. Les dates extrêmes calculées par les égyptologues seraient 2033-1786/80. Les XIe dynastie et XII dynastie se succèdent.

Le Moyen Empire correspond à une période de prospérité, avec l'agrandissement du territoire cultivé grâce à la mise en valeur de la dépression du Fayoum. L'Égypte s'ouvre au monde qui l'entoure en particulier vers la Phénicie et le monde méditerranéen. L'Égypte doit lutter contre les tentatives d'infiltration des peuples sémitiques installés dans le Sinaï au nord-est et affirme sa domination sur la Nubie dans le sud. Le pharaon Sésostris III de la XIIe dynastie modifie profondément le gouvernement de l'Égypte. Il renforce la centralisation du pouvoir en supprimant la vingtaine de gouverneurs (nomarques) locaux devenus héréditaires pour les remplacer par trois ministères placés sous son autorité.

Les souverains du Moyen Empire égyptien[modifier | modifier le wikicode]

Deux dynasties se sont succédé à la tête de l'Égypte pendant le Moyen Empire. Parmi elles, il y a eu des pharaons qui ont eu une grande importance (en particulier Sésostris III).

La XIe dynastie[modifier | modifier le wikicode]

Elle règne sur l'Égypte réunifiée de 2033 à 1991.

Elle est fondée à la suite de la prise du pouvoir sur toute l'Égypte par le souverain de Thèbes le roi Montouhotep II vers 2030. Son fils et successeur Montouhotep III a un très long règne. Il organise une expédition maritime vers le pays de Pound côte de l'Érythrée. Son fils Montouhotep IV est le dernier roi de la dynastie. Son règne se termine par des difficultés politiques et peut-être une guerre civile. Le pouvoir est alors pris par le grand vizir Amenemhat Ier qui fonde la XIIe dynastie.

Le XIIe dynastie[modifier | modifier le wikicode]

Tête de Sésostris III

Elle marque la période la plus prospère du Moyen Empire. La dynastie règne de 1991 à 1780.

Amenemhat Ier est le fondateur de la dynastie. Il innove dans le gouvernement en associant au pouvoir royal comme corégent son fils ainé le futur Sésostris Ier. Sésostris Ier a un très long règne de 34 années. Il pacifie la Nubie et développe les relations commerciales avec la Phénicie. Son fils Amenemhat II continue sur la même voie et commence la mise en valeur du Fayoum. Pendant 23 années Sésostris II est le corégent de son père Amenemhat II. Il fortifie la Basse-Nubie pour la protéger des incursions du royaume de Kouch.

Sésostris III (1878-1843/42) est considéré par les Égyptiens qui vivront après lui comme un des plus grands pharaons. Il réalise une réforme politique de grande importance en supprimant les gouverneurs locaux. Le développement de l'administration voit la naissance d'une classe moyenne dévouée au souverain. Son fils Amenemhat III connait un règne brillant pendant lequel l'économie se développe fortement. Grand constructeur il fait venir des populations sémitiques pour la construction des temples et des tombeaux. Son fils Amenemhat IV et sa fille Néférousobeck lui succèdent et terminent la dynastie en 1780.

Commence alors la Deuxième Période intermédiaire avec la XIIIe dynastie.

L'Égypte pendant le Moyen Empire[modifier | modifier le wikicode]

La défense du territoire égyptien[modifier | modifier le wikicode]

Pendant le Moyen Empire l'Égypte doit faire face à des tentatives d'infiltration dans son territoire (dont la partie peuple se limite à la vallée et au delta du Nil). La menace est forte au nord-ouest avec les Libyens et au nord-est avec des peuples sémites qui viennent de l'Asie. Pour y faire face les pharaons doivent guerroyer et construire des fortifications. Sésostris III dans sa lutte contre les bédouins qui menacent au nord-est conduira une expédition militaire jusqu'en Palestine.

Dans le sud les pharaons tentent de contrôler la haute vallée du Nil en Nubie. Déjà Montouhotep II lance une expédition militaire dans les environs de la deuxième cataracte du Nil, il en sera de même pour Amenemhat Ier et son fils Sésostris Ier. Sésostris II et Sésostris III fortifieront la Basse-Nubie pour faire face aux Kouchites qui menacent entre les deuxième et troisième cataractes.

Sortir d'Égypte[modifier | modifier le wikicode]

Un bateau égyptien. Règne d'Amenemhat Ier

Les Égyptiens du Moyen Empire sortent de la vallée et du delta du Nil. Sous Montouhotep III, une expédition est lancée en direction du Pays de Pount, peut-être la côte de l'Érythrée sur la mer Rouge. L'exploration du Sinaï est entreprise afin de découvrir les mines de turquoise.

Surtout les Égyptiens entrent en relations commerciales suivies et importantes avec les Phéniciens de Byblos et Ougarit et même à Chypre et en Crète.

Agrandir le domaine cultivable[modifier | modifier le wikicode]

Dans l'oasis du Fayoum. Au centre on aperçoit le soubassement d'une statue colossale d'Amenemhat III

Une des grandes réussites du Moyen Empire est l'augmentation du domaine cultivable qui jusqu'alors était limité aux terrains recouverts par l'inondation liée à la crue annuelle du Nil.

Le roi Amenemhat II commence la mise en valeur de la dépression du Fayoum, à l'ouest du Nil, grâce à une dérivation de celui-ci. Les travaux seront continués par ses successeurs et produiront tous leurs bienfaits plus de cinquante ans plus tard sous le règne d'Amenemhat III. Les pharaons avaient envisagé de doubler ainsi la surface cultivable. Pour montrer l'intérêt que les membres de sa dynastie attachent à ce travail, Sésostris II décide d'implanter son tombeau à Illahoun à l'entrée du Fayoum.

L'affirmation du pouvoir royal[modifier | modifier le wikicode]

Pectoral de Sésostris II
Sarcophage d'un haut-dignitaire égyptien du Moyen Empire

Arrivé au pouvoir après avoir vaincu les dynasties locales qui se partageaient l'Égypte pendant la Première Période intermédiaire, Montouhotep doit affirmer sa légitimité à gouverner l'Égypte entière. Il doit aussi tenir compte d'oppositions diverses. Il maintient les gouverneurs héréditaires dans la moyenne-Égypte mais place des hommes sûrs en Basse-Égypte (le delta). Il ne peut aller plus loin.

Amenemhat Ier qui usurpe le pouvoir en 1991 et fonde la XIIe dynastie renforce le pouvoir du pharaon en évitant les crises de succession : il associe son fils au pouvoir, la succession se fait alors sans secousse. Il multiplie également le nombre de fonctionnaires ce qui augmente ses fidèles. C'est à l'occasion de sa mort brutale que le scribe Khéty écrit le conte de Sinoué qui va servir d'exercice de formation pour des générations de scribes égyptiens tout en proposant un modèle de fonctionnaire dévoué à son souverain. Sésostris Ier fait des réformes en partageant les fonctions de vizir (sorte de premier ministre) entre plusieurs titulaires simultanés.

Mais c'est Sésostris III qui bouleverse l'organisation millénaire de l'empire égyptien. Il supprime les gouverneurs et les remplace par trois ministères (un pour le Nord, un pour le Sud et un pour la Nubie). Les hauts-fonctionnaires qui administrent l'Égypte sont alors nommés par le roi et travaillent sous l'autorité du vizir. Ces hauts-personnages bénéficient de revenus importants et se font construire des tombeaux splendides.

Vikiliens pour compléter sur l'histoire de l'Égypte ancienne[modifier | modifier le wikicode]

Head of the Great Sphinx (icon).png Chronologie de l'Égypte ancienne Great Pyramid of Giza - 1.jpg
Égypte prédynastique

Période prédynastique égyptienne • Dynastie 0

Période thinite

Ire dynastie • IIe dynastie

Ancien Empire

IIIe dynastie • IVe dynastie • Ve dynastie • VIe dynastie

Première Période intermédiaire

VIIe dynastie • VIIIe dynastie • IXe dynastie • Xe dynastie • XIe dynastie

Moyen Empire

XIe dynastie • XIIe dynastie

Deuxième Période intermédiaire

XIIIe dynastie • XIVe dynastie • XVe dynastie • XVIe dynastie • XVIIe dynastie

Nouvel Empire

XVIIIe dynastie • XIXe dynastie • XXe dynastie

Troisième Période intermédiaire

XXIe dynastie • XXIIe dynastie • XXIIIe dynastie • XXIVe dynastie • XXVe dynastie

Basse époque

XXVIe dynastie • XXVIIe dynastie • XXVIIIe dynastie • XXIXe dynastie • XXXe dynastie • XXXIe dynastie

Égypte gréco-romaine

Période macédonienne • Dynastie des Ptolémées • Période romaine

(Pour modifier le modèle : voir ici).
Portail de l’Égypte ancienne —  Tous les articles sur l’Égypte ancienne.