Calliphoridé

« Calliphoridé » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
(Redirigé depuis Mouches vertes)
Aller à : navigation, rechercher
Lucilies
Une mouche verte, Lucilia caesar
Une mouche verte, Lucilia caesar
Nom(s) commun(s) Mouche verte, Lucilie
Nom scientifique Famille Calliphoridae
Classification Ordre des diptères
Régime alimentaire Pollen et nectar pour les adultes ; charognes (en général) pour les asticots.
voir modèle • modifier

Les Calliphoridés (Calliphoridae) sont une famille de mouches. Elles sont souvent appelées mouches vertes, ou lucilies. Les mouches bleues font également partie de cette famille.

Ce sont des mouches de couleur généralement bleue ou verte, avec des reflets métalliques. La plupart des mouches vertes pondent leurs œufs sur les charognes, car les larves (asticots) qui en sortent s'en nourrissent ; cependant, certaines espèces pondent sur les plaies des animaux vivants, et génèrent des infections appelées myiases. Les mouches vertes sont très sensibles à l'odeur des cadavres, et sont généralement les premières à pondre leurs œufs sur une charogne, bien avant les autres insectes. Les entomologistes étudient le développement des larves en médecine légale pour connaître la date de décès d'une personne.

Les adultes se nourrissent généralement de pollen et de nectar : certaines fleurs ont un parfum qui rappelle l'odeur de charogne, et qui attire ces mouches afin qu'elle les pollinise.

Quelques espèces[modifier | modifier le wikicode]

Amies et ennemies[modifier | modifier le wikicode]

Les calliphoridés ont en général une mauvaise image, puisqu'on a l'habitude de les associer à la mort et aux charognes.

Même si la plupart des asticots de mouches vertes se nourrissent de charognes, certaines espèces pondent leurs œufs sur des animaux vivants, ce qui peut provoquer des maladies.

Ainsi, les larves de la lucilie bouchère provoquent d'importants dégâts au bétail, et peuvent même occasionnellement s'attaquer à l'homme, car l'asticot de cette espèce ne se nourrit que de chair vivante. Des techniques de lutte biologique ont été mises en place afin de lutter contre cet insecte.

A l'inverse, la mouche verte commune (Lucilia sericata) pond parfois ses œufs sur les plaies des animaux vivants, et de l'homme, mais les asticots ne se nourrissent que de chair morte. Bien utilisés, ils peuvent donc aider le médecin à nettoyer et guérir une plaie, et sont à la base d'une technique médicale, l'asticothérapie.

Portail des insectes —  Tous les articles sur les insectes.