bavardages  • le Livre d'or
Cordon, le Balcon du Mont-Blanc - panoramio (28).jpg Astuces, statistiques et interview d'une contributrice, lisez la Gazette hiver 2020 de Vikidia ! DessinInterview.png

Mosquée Fatih

« Mosquée Fatih » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Coupole et mihrab

La mosquée Fatih (en turc : Fatih Camii) ou mosquée du Conquérant est une mosquée impériale située à Istanbul, en Turquie.

Son nom fait référence au sultan ottoman Mehmed II, appelé en turc Fatih Sultan Mehmed, « le sultan Mehmed le Conquérant », celui-là même qui en 1453 réussit la prise de Constantinople, capitale et dernier lambeau de l'Empire byzantin.

Description[modifier | modifier le wikicode]

La mosquée Fatih est un édifice de très grande taille, érigé de 1463 à 1470 sur le site de l'ancienne église des Saints-Apôtres (Constantinople) (wp), détruite en 1461. Cette mosquée, conçue par l'architecte Atik Sinan ou Sinan l'Ancien (mort en 1471), est le premier projet monumental de l'Empire ottoman.

La mosquée actuelle est une reconstruction achevée en 1771, après une série de tremblements de terre, le plus grave étant celui du 22 mai 1766 qui a fait écrouler le dôme.

Le plan est directement inspiré de celui de Sainte-Sophie, mais sans en reprendre les défauts structurels : le dôme central est soutenu par quatre robustes piliers, le tout contrebuté par quatre demi-coupoles.

Pour le revêtement intérieur de la reconstruction du XVIIIe siècle, on s'est contenté de simples tuiles blanches, bien loin de la splendeur des carreaux d'Iznik de la mosquée de Rüstem Pacha, construite deux siècles auparavant.

La cour, le portail d'entrée, le mihrab font partie de la construction d'origine.


Portail de la Turquie — Tous les articles sur la Turquie.
Portail de l'Islam —  Tous les articles concernant l'Islam.
Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Mosquée Fatih de Wikipédia.

41° 01′ 11″ N 28° 56′ 59″ E / 41.019722, 28.949722