Morgoth

« Morgoth » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Morgoth
Morgoth coiffé de sa couronne de fer, parée des Silmarils.
Morgoth coiffé de sa couronne de fer, parée des Silmarils.
Nom Melkor
Sexe Masculin
Espèce Vala (dieu)
Surnom Morgoth (le « noir ennemi du monde »), Belegurth
Première apparition Le Silmarillion
Dernière apparition Beren et Lúthien
voir modèle • modifier

Morgoth, de son véritable nom Melkor, est un personnage fictif créé par John Tolkien, qui apparaît dans Le Silmarillion, et dans Les Enfants de Húrin, dont il est le principal antagoniste. Il est un Vala, c'est-à-dire un dieu, dont il était le plus puissant et le plus beau avec son frère, Manwë. Il n'est néanmoins pas l'être le plus puissant du monde, car Eru Ilúvatar (l'équivalent de Dieu dans la religion chrétienne) a tout créé. Il participe à l'Ainulindalë (la musique des Ainur, qui crée le monde) comme tous les autres Valar, mais il ne suit pas le thème d'Eru, et chante le sien. Il deviendra par la suite Morgoth, c'est-à-dire, en sindarin : "le noir ennemi du monde".

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Origine[modifier | modifier le wikicode]

Comme tous les Valar, il est conçu par la pensée d'Eru. Melkor est son nom d'origine. Dans la pensée d'Eru, il est le frère de Manwë. Il est très puissant.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Représentation de Morgoth.

Melkor décide de dominer le monde. Il va par la suite créer les fléaux du monde et corrompre plusieurs Maiar (esprits au service des Valar), dont le futur Sauron. C'est aussi lui qui va créer les Balrogs, des Maiar déchus, et les Orques, qui étaient autrefois des Elfes torturés et qui ont perdu toute leur humanité. Il était si puissant qu'aucun Maia ne pouvait le retenir. Morgoth va créer les forteresses d'Utumno et d'Angband. Il va se faire emprisonner lorsque les Elfes apparaîtront, et il restera enchaîné pendant plus de trois siècles dans le domaine du Vala de la mort, Mandos. Mais il va se faire libérer par les Valar, qui croyaient que Morgoth s'était repenti de ses actes ; ce qui n'était pas le cas. Il va voler les silmarils, qui sont des pierres forgées par l'Elfe Fëanor, et qui renfermaient la dernière Lumière d'Arda (Morgoth avait détruit les Lampes des Valar, qui illuminaient le monde avant le Soleil et la Lune), et les mettre sur sa couronne. Il va rencontrer Ungoliant, une araignée maléfique gigantesque. Avec elle, il va détruire les Arbres de Valinor (qui ont entre-temps remplacé les Lampes des Valar). Mais il manquera de se faire dévorer suite à une dispute avec Ungoliant.

Utumno est détruite, alors il se réfugie à Angband, dirigée par son lieutenant, Sauron. Morgoth tuera Fëanor, et bien d'autres Elfes qui l'auront combattu. Il va détruire plusieurs grandes villes elfes, notamment Nargothrond et Gondolin. Mais Ëarendil, un demi-Elfe, petit-fils du roi de Gondolin, va naviguer jusqu'à Valinor (où s'étaient réfugiés les Valar), et il supplie Manwë au nom des Enfants d'Ilúvatar de combattre Morgoth. Manwë est ému, et il attaque Morgoth avec toute son armée : c'est la Guerre de la Grande Colère. Morgoth est vaincu et jeté dans le Vide, et ses serviteurs s'enfuient et se terrent dans les profondeurs de la terre.

Il est dit dans la légende que Morgoth reviendra à la Fin des Temps, et alors Manwë descendra de son trône pour l'affronter, et Morgoth sera vaincu une dernière fois, et Eru dévoilera après le combat la Dernière Musique des Ainur.

Quelques de ses serviteurs[modifier | modifier le wikicode]

Parmi ses serviteurs, on compte :

  • Sauron, surnommé parfois Gorthaur le Cruel, c'est le plus connu. Il deviendra l'antagoniste principal dans Le Seigneur des Anneaux ;
  • Gothmog, le Seigneur des Balrogs ;
  • Glaurung, le Père des Dragons ;
  • Ancalagon, dit "le Noir", le plus grand des Dragons ;
  • Draugluin et Carcharoth, deux loups-garous géants ;
  • Thuringwethil, un vampire messager.

Ungoliant n'est pas vraiment une servante de Morgoth, elle n'a fait que l'aider en échange d'une récompense.

Source[modifier | modifier le wikicode]

Cette page est inspirée du livre Le Silmarillion et de sa page Wikipédia.

Portail de la fantasy —  Littérature, cinéma, jeux vidéo...
Portail de la littérature —  Tous les écrivains, les poètes, les romans…