Livre d'or
Livre d'or

les bavardagesdemande d'article
Que pensez-vous de Vikidia ? Venez mettre un message sur le livre d'or !

Montesquieu

« Montesquieu » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Montesquieu

Montesquieu (de son nom complet Charles-Louis de Secondat, baron de La Brède et de Montesquieu), né le 18 janvier 1689 à la Brède (Gironde) dans une famille de magistrats de Bordeaux et mort à Paris le 10 février 1755, est un philosophe et un écrivain français du Siècle des Lumières.

Il a été élu à l'Académie française en 1727.

Montesquieu est connu en Europe et dans le monde pour ses idées sur la séparation des trois pouvoirs (législatif, exécutif et judiciaire). Ses écrits ont d'ailleurs inspiré deux textes majeurs : la Constitution des États-Unis (1787) ainsi que la Constitution française (1791).

Ses nombreux voyages et échanges dans le monde, lui ont permis d'observer la société dans laquelle il vivait. Tout au long de sa vie de philosophe, il se sera battu en faveur du bonheur et de la liberté des peuples, de la tolérance religieuse et de la séparation des pouvoirs.

Son « Idée Clé » : la séparation des pouvoirs[modifier | modifier le wikicode]

Comme de nombreux philosophes des Lumières, Montesquieu a fermement critiqué la monarchie absolue. Le combat contre l'absolutisme est l'une de ses valeurs. Au lieu que le roi gouverne comme il lui plaît en possédant tous les pouvoirs, Montesquieu propose que le souverain partage son pouvoir.

Montesquieu a écrit à ce sujet :

« Pour avoir un État harmonieux, il ce brave faut que le pouvoir soit géré par les trois instances distincts (l'assemblée) c'est-à-dire le pouvoir législatif pour la gestion des lois, le pouvoir exécutif pour le gouvernement et la mise en application des lois, et le pouvoir judiciaire pour la sanction des individus en cas de non-respect des lois. Ceci est important car si ces 3 pouvoirs ne fonctionnent pas séparément, le pouvoir arbitraire sera mis en place. »

Cette idée de séparation des pouvoirs est incompatible avec l'absolutisme.

Ses principales œuvres[modifier | modifier le wikicode]

Les Lettres persanes (1721)[modifier | modifier le wikicode]

Le roman philosophique Les Lettres persanes se présente sous forme de correspondance imaginaire de deux étrangers persans (de l'actuel Iran) du nom de Rica et Rhédi, venus à Paris. Par leur intermédiaire, Montesquieu critique les mœurs des Français et de la Cour de Louis XV. En effet, Montesquieu risque gros s'il dit son avis directement car à l'époque, c'est le roi qui fait la mode. Et la mode change si souvent qu'il dit qu'une femme partie pendant 6 mois semble revenir d'il y a 30 ans.

De l'esprit des lois (1748)[modifier | modifier le wikicode]

De l'esprit des lois est un ouvrage de droit et sciences politiques dans la veine de la République .

Lire en ligne[modifier | modifier le wikicode]

Source[modifier | modifier le wikicode]

  • Dictionnaire Larousse du collège, 2009.
Portail de la philosophie —  Accédez aux articles de Vikidia concernant la philosophie.
Portail de la littérature —  Tous les écrivains, les poètes, les romans…