bavardages  • le Livre d'or
Cordon, le Balcon du Mont-Blanc - panoramio (28).jpg Astuces, statistiques et interview d'une contributrice, lisez la Gazette hiver 2020 de Vikidia ! DessinInterview.png

Mont Sacré de Varallo

« Mont Sacré de Varallo » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Sacro Monte di Varallo, Chapelle XXXIII : Giovanni d’Enrico, Ecce Homo, 1608.

Le Mont Sacré de Varallo (Sacro Monte di Varallo) est le plus ancien de tous les Monts Sacrés (wp) d'Italie. Il est situé à Varallo Sesia (wp), en Piémont. Sa fondation remonte à 1491.

Il est surtout connu pour sa basilique et ses 45 chapelles évoquant les grands lieux bibliques : Nazareth, Bethléem, Palais de Pilate, Calvaire, Sépulcre, Maison Parella.

Ces aménagements ont été réalisés entre 1570 et 1640, dans le cadre de la Contre-Réforme.

Les scènes de la vie du Christ[modifier | modifier le wikicode]

Les chapelles racontent la vie du Christ à Jérusalem, de la « Dernière Cène », au « Sépulcre », puis la « Résurrection du Christ » et l’« Assomption de la Vierge ».

Pas moins de 800 statues de bois et terre cuite polychromes, grandeur nature, dans un décor de fresques, retracent la vie, la passion, la mort et la résurrection du Christ, depuis l’Annonciation jusqu’à l’arrivée du Christ à Jérusalem. Un second ensemble, au sommet, montre les lieux les plus sacrés de Jérusalem : la Porte Aurea, avec ses palais et ses portiques, les Tribunaux et le Temple, tout cela dans l'intention de montrer la ville de Jérusalem à tous ceux qui ne pourront jamais y aller.


Portail de l'Italie —  Tous les articles sur l'Italie.
Portail du christianisme —  Tous les articles concernant le christianisme.
Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Mont Sacré de Varallo de Wikipédia.

45°49′07″N 8°15′17″E / 45.81861, 8.25472