Mont Gbalan

Une page de Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Mont Gbalan 04.jpg

Le Mont Gbalan qui culmine à 1502 mètres est une montagne de la Guinée située à l'ouest du pays dans la préfecture de Coyah.

Situation géographique[modifier | modifier le wikicode]

La préfecture de Coyah est située dans la zone littorale à l'ouest de la Guinée, elle est comprise entre 9 et 12 degrés de l'altitude Nord et 13 degrés de l'altitude ouest. L'altitude moyenne est de 200 mètres. Au Nord du centre urbain se situe une chaîne montagneuse Gbalan dans la forêt classée de Gbalan.

Forêt[modifier | modifier le wikicode]

La forêt du Mont Gbalan est une forêt classée sur une superficie de 2 000 hectares à cheval entre les sous-préfectures de Manea, de Kouria y compris la commune urbaine de Coyah. Cette réserve forestière regorgeait plusieurs espèces animales et luxuriantes végétations. Les principales faunes sont : les chimpanzés, les cynocéphales, les chacals, les porc-épics, les singes, les céphalopes rouges, les écureuils, les agoutis, les pintades, les pigeons.

Flore[modifier | modifier le wikicode]

La flore composée de melina, de l'acajou, le légué, le néré et le tech.

Impact[modifier | modifier le wikicode]

Le Mont gbalan avec sa verdoyante forêt offre une vue attrayante à la ville de Coyah et la forêt classée du Mont gbalan a fait de Coyah un lieu touristique. Son paysage joue un rôle dans la régulation de l'air précieux pour le maintien d'une bonne santé, il est à moment et par endroit la source des chûtes d'eau, véritable site écotouristique.

La forêt du Mont Gbalan offre à la communauté riveraine et à d'autre des herbes et des plantes à grande valeur médicinale et facilite l'accès au bois de chauffage.

Problèmes[modifier | modifier le wikicode]

Les espèces fauniques et florales du Mont sont en voie de disparition depuis des années suite aux actions anthropiques notamment les feux de brousse et la coupe abusive des bois. Cet effet de fait expose le Mont Gbalan a une dégradation très poussée et qui n'est pas sans conséquences sur le plan environnemental, sanitaire et autre. Parmi ces conséquences nous pouvons citer le tarissement des cours d'eau, la rareté des pluies et l'urbanisation anarchique.

Portail de la Guinée — Tous les articles sur la Guinée.