Mont-de-Marsan

« Mont-de-Marsan » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher


Mont-de-Marsan
La « ville aux trois rivières » : confluent du Midou et de la Douze, formant la Midouze.
La « ville aux trois rivières » : confluent du Midou et de la Douze, formant la Midouze.
Blason mont-de-marsan.svg
Administration
Pays France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Landes
Arrondissement Mont-de-Marsan
Intercommunalité Le Marsan agglomération
Maire Charles Dayot
(2020-2026)
Code postal 40000
Démographie
Gentilé Montois
Population municipale 29 683 hab. (2018)
Densité 805 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 49′ 43″ Nord
0° 30′ 00″ Ouest Cartes, vues aériennes et satellitaires
Altitude Min. 23 m
Max. 97 m
Superficie 36,88 km2
Liens
Site web montdemarsan.fr
voir modèle • modifier

Mont-de-Marsan est une commune du sud-ouest de la France, préfecture du département des Landes et qui appartient à la région Nouvelle-Aquitaine. Les 29 683 habitants (2018) sont appelés les Montois.

Mont-de-Marsan se situe au sud de la forêt des Landes qui est la plus grande d'Europe. Les grandes plages de sable fin de la côte Atlantique, surnommée la côte d'argent, mais aussi les montagnes des Pyrénées sont facilement accessibles.

Mont-de-Marsan est située au confluent de deux rivières, la Douze et le Midou qui forment alors la Midouze qui est un affluent de l'Adour.

Histoire de Mont-de-Marsan[modifier | modifier le wikicode]

Au XIIe siècle, Mont-de-Marsan était un petit village de bateliers groupés autour de l'abbaye de Saint-Sever. En 1141, le seigneur du lieu, le vicomte Pierre de Lobaner décide d'agrandir le village et d'y fonder une villefranche. Pour attirer des habitants il accorde des franchises et des libertés.

Administrée par un conseil de jurats, la ville qui est close d'une muraille et bénéficie du fossé naturel des deux rivières, devient une ville marchande prospère. Le port permet l'exportation du blé, du vin, des eaux-de-vie (armagnac, du miel, du goudron, de la laine et du bois des Landes.

Au XVIe siècle, Mont-de-Marsan appartient aux domaines de la maison d'Albret, roi de Navarre. Pendant les guerres de religion, Jeanne d'Albret), son mari Antoine de Bourbon et leur fils Henri de Navarre sont les chefs du parti protestant. La ville est l'enjeu de combats acharnés entre les troupes catholiques et les troupes protestantes. En 1569, la ville est prise par le catholique Blaise de Montluc.

Développement durable[modifier | modifier le wikicode]

La municipalité a lancé en 2010 le projet de transformer la banlieue du Peyrouat en éco-quartier.

Le blason de Mont-de-Marsan[modifier | modifier le wikicode]

Sur un fond bleu les deux clés d'argent qui se font face
Le blason de Mont-de-Marsan

Le blason se décrit de la manière suivante: D'azur à deux clefs affrontées d'argent en pal les pannetons en chef.

Les deux clés qui se font face seraient le rappel du fondateur Pierre de Lobaner car les clés sont l'attribut de saint Pierre. Mais elles pourraient aussi symboliser les deux rivières qui se rejoignent à Mont-de-Marsan.

Francestubmap.png Portail de la France —  Accéder au portail sur la France !