Mir (communauté rurale)

« Mir (communauté rurale) » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
(Redirigé depuis Mir (agriculture))
Aller à : navigation, rechercher
Vilage russe vers 1870

Dans l'Empire russe, avant les réformes du début du XXe siècle, le mir était une communauté paysanne locale autonome. Elle fonctionnait comme une sorte de coopérative où les terres étaient mises en commun et qui assurait le travail (le plus souvent collectif) et la subsistance pour les membres de la communauté villageoise.

Avant les réformes du début du XXe siècle, la grande majorité des paysans russes travaillaient sur des terres collectives. Les terres arables étaient divisées en parcelles qui tenaient compte de la qualité du sol et de la distance du village. Chaque ménage disposait d' une ou plusieurs parcelles en fonction du nombre d'adultes qui le composaient. Périodiquement les parcelles étaient redistribuées pour s'adapter à l'évolution numérique du nombre de membre dans la famille. Le conseil du mir, composé par les chefs de familles étaient chargés de cette distribution.

Le mir collectait aussi les impôts.

Dans le mir se côtoyaient des paysans libres et des serfs dépendant d'un propriétaire (jusqu'à l'abolition du servage en 1861 par le tsar Alexandre II). Ils aient à peu près le même genre de vie difficile.

Le mir disparaît au début du XXe siècle sous l'effet des réformes du ministre Piotr Stolypine, qui veut donner la liberté d'entreprendre en privatisant les terres afin de créer une classe de paysans aisés (les koulaks) jugés plus favorables au progrès.

Portail de la Russie - Tous les articles concernant la Russie.