Le Livre d'or  • la l'aide
DessinActus.PNG Actualités des Vikidiens, interview... Venez lire la Gazette printemps 2020 de Vikidia ! DessinInterview.png

Mihrab

« Mihrab » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Le mihrab est un élément essentiel de la salle de prière d'une mosquée. Le mihrab est un sorte de niche bâtie à l'intérieur du mur de qibla, c'est-à-dire du mur qui est dans la direction de la Kaaba de La Mecque. Pour prier les musulmans font face au mihrab, donc sont tournés vers La Mecque, ce qui depuis 629 est une obligation rituelle (auparavant, ils priaient en direction de Jérusalem).

Les premières mosquées, situées en Arabie, n'avaient pas de mihrab. Celui-ci apparaît au début du VIIIe siècle.

Description du mihrab[modifier | modifier le wikicode]

Le mihrab est le plus souvent formé d’un demi-cylindre vertical surmonté d’un arc en plein cintre ou brisé ou outrepassé. Quelquefois, comme à Cordoue, le mihrab est une petite salle octogonale.

L'imam qui dirige la prière collective se tient devant la mihrab, le dos tourné aux fidèles. La forme concave du mihrab a pour effet de renvoyer le son de sa voix vers les fidèles et de l'amplifier.

Signification du mihrab[modifier | modifier le wikicode]

Les spécialistes de la théologie musulmane discutent de la signification du mihrab.

Pour les uns, il serait le symbole architectural d'un verset du Coran (XXIX-35) pour qui la lumière de Dieu est comme une lampe dans une niche. Se tourner vers le mihrab ce serait se tourner vers la lumière divine (attention ce n'est pas le mihrab qui est sacré, mais ce qu'il contient ou indique). Dans les mosquées iraniennes souvent le mihrab contient une lampe allumée (comme dans les temples zoroastriens où un feu sacré brûlait dans une salle à coupole. Le zoroastrisme était la religion de la Perse (Iran) avant l'islam).

Pour d'autres spécialistes, le mihrab serait le symbole de la présence de Mahomet (interdiction de représenter les êtres vivants dans l'islam), car selon une interprétation du verset cité plus haut, le corps du Prophète est la niche de son esprit (donc de la Révélation d'Allah par l'intermédiaire du Prophète).

Pour d'autres encore le mihrab serait une porte symbolique vers le paradis et vers le salut de l'âme. Certains mihrab décorés de motifs floraux font d'ailleurs référence à l'idée qu'une fois que le croyant a franchi les portes du paradis il bénéficie d'un lieu enchanteur.

le sanctuaire signale l'orientation de la Mecque

Des mihrabs de grandes dimensions[modifier | modifier le wikicode]

Mosquée de Chiraz en Iran

Dans le monde musulman, en particulier en Iran, au Pakistan ou en Inde, il existe des éléments comparables au mihrab, mais avec des dimensions plus importantes. Il s'agit de l'aménagement des places publiques où se rassemblent des foules importantes pour célébrer les grandes fêtes religieuses, comme Aïd el-Fitr (la rupture du jeûne du ramadan) ou l'Aïd el-Kebir (fête du sacrifice d'Abraham). Un des côtés de la place (celui qui est en direction de La Mecque), est bâti avec le mur de qibla et comporte un mihrab de grandes dimensions. Autrefois à la périphérie des villes, ces installations sont aujourd'hui insérées dans le tissu urbain et sont fermées par des bâtiments annexes, elles peuvent devenir des mosquées.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Source : cette page a été partiellement adaptée de la page mihrab de Wikipédia.
  • et surtout le [1] site d'un docteur en histoire
Portail de l'Islam —  Tous les articles concernant l'Islam.