Miguel de Cervantes

« Miguel de Cervantes » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Miguel de Cervantes
Cervates jauregui.jpg
Portrait de Cervantes par Juan de Jáuregui.
Naissance 29 septembre 1547
Alcalá de Henares, Espagne
Décès 22 avril 1616
Madrid, Espagne
Nationalité(s) Espagnol
Profession(s) Dramaturge
Écrivain
Poète
Image d’Épinal montrant les aventures de Don Quichotte.

Miguel de Cervantes, né le 29 septembre 1547 et mort le 22 avril 1616 (à 69 ans) à Madrid, est un écrivain, poète et dramaturge espagnol.

Sa vie[modifier | modifier le wikicode]

Dans sa jeunesse, Miguel de Cervantes mène une vie aventureuse. Il part en Italie où il lit les œuvres des auteurs antiques ou modernes (comme par exemple l'Arioste), et devient soldat. En 1571, il participe à la bataille de Lépante, combat naval qui oppose les forces chrétiennes – commandées par le demi-frère du roi Philippe II d'Espagne, Juan d'Autriche – à la flotte du sultan ottoman Selim II. Les Chrétiens sont victorieux mais Cervantes est blessé pendant la bataille, il perd l'usage de sa main gauche. Sur le chemin du retour vers l'Espagne, son navire est capturé par des Turcs et il est retenu prisonnier à Alger ; il tente six fois de s'évader mais il est repris à chaque fois. Finalement, il est libéré en 1580 contre une rançon.

De retour en Espagne, il épouse en 1584 Catalina de Salazar ; le couple se sépare quelque temps après. Cervantes est employé à divers postes officiels mais, accusé de malversations, il est emprisonné deux fois, en 1597 et en 1602. Parallèlement, Cervantes débute une carrière d'écrivain (Galatée, 1584). Il écrit et fait jouer plusieurs pièces de théâtre, et publie en 1605 la première partie de son roman Don Quichotte (la seconde partie est éditée en 1615). Cervantes est aussi l'auteur de poésies (Voyage au Parnasse, 1614).

Œuvres[modifier | modifier le wikicode]

Son œuvre principale est Don Quichotte.

Autres œuvres :

  • Galatée (1584)
  • Nouvelles exemplaires (1613)
  • Voyage au Parnasse (1614)

Commentaire d'Honoré de Balzac[modifier | modifier le wikicode]

L'écrivain Honoré de Balzac évoque Cervantes dans l'avant-propos de son roman Illusions perdues : « [...] le grand Cervantès, qui avait perdu le bras à la bataille de Lépante en contribuant au gain de cette fameuse journée, appelé vieux et ignoble manchot par les écrivailleurs de son temps, mit, faute de libraire, dix ans d'intervalle entre la première partie et la seconde de son sublime Don Quichotte. »

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la littérature —  Tous les écrivains, les poètes, les romans…
Portail de l'Espagne —  Tous les articles sur l'Espagne