Messali Hadj

« Messali Hadj » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Messali Hadj dans une rue d'Alger

Messali Hadj est un homme politique algérien né à Tlemcen le 16 mai 1898 et mort à Gouvieux dans l'Oise le 3 juin 1974. Il est l'un des personnages clés de l’indépendance algérienne.

Dès 1926, il réclame l'indépendance de l'Algérie et crée différents partis politiques. Le premier, l'ENA est créé avec l'aide des communistes français en 1926, l'ENA réclame l'indépendance du Maghreb et de l'Algérie et propose un programme permettant l'indépendance de ces pays. Mais des dissensions apparaissent rapidement entre les communistes et l'ENA. L'ENA est dissoute par le Front Populaire en 1937.

La même année, Messali crée le PPA. Il est emprisonné et déporté de nombreuses fois, mais continue ses revendications. Après l'interdiction du PPA, il crée le MTLD et obtient cinq sièges à l'Assemblé nationale.

En 1954, le MTLD se divise en deux groupes qui s'opposent, le FLN et le MNA qui est dirigé par Messali. Dans le contexte de la guerre d'Algérie, la rupture est définitive entre les deux groupes et ces derniers se livrent une guerre ouverte. Les assassinats se multiplient. Le FLN écrase finalement le MNA. Messali se rallie alors au général de Gaule. Au moment de l'indépendance de l'Algérie, il est exclu de la politique algérienne et reste en France jusqu'à sa mort.


Portail de l'Algérie —  Tous les articles sur l'Algérie.
Portail de la politique —  Tous les articles sur la politique.