Membrane cellulaire

« Membrane cellulaire » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Disposition des lipides, des protéines et des glucides au sein de la membrane cellulaire

Toutes les cellules sont entourées par une membrane cellulaire ou membrane plasmique composée de lipides, de protéines et de glucides. Le contenu de la cellule ne peut pas s'échapper et est retenu à sa place grâce à cette membrane.

Communication[modifier | modifier le wikicode]

La cellule doit pouvoir être capable de faire des échanges avec l'extérieur. Elle doit par exemple, faire entrer des sels, des nutriments, de l'eau et doit pouvoir se débarrasser de ses déchets, en général acides. C'est pourquoi la membrane contient des portes de communications avec l'extérieur : ce sont les protéines membranaires. Il en existe de plusieurs sortes et chaque protéine membranaire transporte un seul type de molécules. C'est ainsi qu'il existe un transporteur du glucose, un transporteur du sodium, un transporteur pour l'eau, etc.

Il existe une autre classe de protéines qui sont dans la membranes : ce sont celles qui permettent aux cellules de communiquer entre-elles, avec des hormones par exemple. Les hormones ne pouvant pas traverser la membrane, elles se fixent sur une protéine membranaire et la cellule va sentir cette fixation et répondre en conséquence.

Certaines vitamines sont dites liposolubles, c'est-à-dire qu'elle peuvent traverser la membrane cellulaire sans avoir besoin de transporteur spécial.

Communication nerveuse[modifier | modifier le wikicode]

Toute les communications nerveuses se font grâce à des protéines membranaires qui laissent entrer des ions dans les cellules. Un ion possède une charge électrique et son déplacement est donc un courant électrique. C'est ce courant électrique qui est la base de la communication nerveuse dans le cerveau, la moelle épinière et aussi les muscles. On sait depuis longtemps mesurer ces courants électriques avec des électrodes. On peut, par exemple, faire un électro-encéphalogramme, ou EEG, pour suivre l'activité électrique du cerveau d'un homme. On sait aussi mesurer les petits courants électriques au niveau d'une cellule.

Portail de la biologie —  Tous les articles sur les plantes et les animaux.