Favicon Vikidia.png Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de vous ! Wikimedia France logo.svg

Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de votre aide pour participer à une enquête sur les contributeurs et visiteurs de Vikidia. Cela ne vous prendra que 10 minutes et nous permettra de mieux vous connaître et d'améliorer l'encyclopédie.
Vous avez du 12 juillet au 30 septembre pour y répondre. Nous vous en remercions par avance !

Répondre au sondage !

Maurice Chevalier

« Maurice Chevalier » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Maurice Chevalier est un chanteur né le 12 septembre 1888 à Paris, dans le 20e arrondissement. Il est chanteur, acteur, écrivain, parolier (il écrit des paroles de chansons), danseur et comique français.

Son père était peintre en bâtiment et sa mère était passementière. Il a deux frères. Il vit avec ses parents dans un minuscule appartement. Son père était alcoolique et il finit par abandonner sa famille.

Sa mère travaille énormément pour nourrir ses enfants, mais elle tombe malade. Maurice est placé dans un lieu pour les enfants dont les parents ne peuvent s'occuper: l'hospice des Enfants Assistés.

Tous les dimanches, sa mère l'emmène au cirque. Maurice est fasciné par les acrobates. A la sortie de l'école, il s'entraîne fort et rapidement, ses copains le nomme "meilleur acrobate".

Ses premiers métiers[modifier | modifier le wikicode]

Il devient électricien, peintre, imprimeur. Il se fait embaucher dans une fabrique de punaise. Il gagne jusqu'à 10 francs par semaine.

Ses débuts: imiter les autres Avec son maigre salaire, il va acheter deux disques: V'là les croquants et Youp Youp Larifl. Il s'entraîne à chanter et à faire comme les chanteurs. Il va acheter quelques vêtements pour leur ressembler. Pour chanter devant un public, il va dans les bars. Il se fait payer avec des cafés! Pour sa première représentation, il se fait applaudir très fort. Pensant que le public aime, il continue. Finalement, il apprend ensuite que le public se moquait de lui car il chantait presque faux.

1900 - 1904: Les débuts[modifier | modifier le wikicode]

Maurice Chevalier jeune

Tous les samedis et dimanches, il retourne chanter dans ce bar: le café des trois Lions. Il chante autant qu'il peut pour s'améliorer. Quand il est au travail, il s'enferme dans les toilettes pour s'entraîner.

Il commence à devenir célèbre, et se fait payer pour ses chants et ses imitations. Il écume les salles de concert pour se faire remarquer et payer. Il chante dans des salles, avec des publics très difficiles. Mais à force d'obstination et de travail, il gravit les échelons.

1904-1913: le début de la gloire[modifier | modifier le wikicode]

Pour trente-cinq francs, il accepte de chanter à l'Eden-Concert d'Asnières.

Devant son humour, le public est conquis et il est rappelé sur scène fréquemment.

Il va rester dix semaines à la suite. Il commence à se faire un nom.

A Paris, il va chanter au Casino Montparnasse, une salle très populaire à l'époque.

Il devient également acteur pour le cinéma muet. Il gagne en moyenne cent francs par jour!

Pour s'améliorer, il va aussi pratiquer des claquettes, pour enrichir ses prestations.

Il est embaucher pour jouer à l'Eldorado pour un mois, pour mille francs! Le soir de la première, il a tellement le trac, qu'il monte ivre sur scène. Malgré cela, c'est un succès.

1913-1919: Pendant la Grande Guerre[modifier | modifier le wikicode]

Il va partir faire la guerre. Pendant une bataille, à Cutry, il est touché par un éclat d'obus, dans le poumon droit.

Il est dans un hôpital. Cet hôpital va être envahi par les allemands. Il va être prisonnier de guerre. Dans ce camp, pour occuper les jours, il va chanter devant ses camarades.

Il va aussi être formé pour devenir infirmier.

En 1916, il est libéré et retourne à Paris. Le public ne l'a pas oublié.

Il va jouer sur scène avec Mistinguett, une star de l'époque.

Après la guerre[modifier | modifier le wikicode]

Maurice Chevalier 1929.jpg

En 1918, il est invité à se produire sur scène à Londres.

C'est un vrai succès. Il va chanter en anglais, jusqu'en mai 1919.

En 1920, il part en tournée dans toute la France, et chante pendant quinze jours à Paris, pour la somme de 1500 francs. C'est une somme énorme pour l'époque.

Il enchaîne les succès en chanson. Il va jouer une opérette pendant 520 représentations. Une de ses chansons les plus populaires est "Dans la vie, faut pas s'en faire".

Malgré la réussite, Maurice Chevalier doute de lui et de ses capacités. Il va même aller un temps dans un hôpital car il est dépressif et a besoin d'aide.

Il va épouser Yvonne Vallée en 1927. Cependant, le bonheur ne dure pas

Après 1930[modifier | modifier le wikicode]

Il monte sur scène à New-York. Il présente en anglais ses chansons, puis il les chante en français. Encore une fois, c'est une réussite?

Il va tourner dans son premier film: Inncents of Paris. Le film n'est pas très bon, mais sa prestation et son humour fonctionnent. Ce film va très bien marcher.

Il va chanter dans une salle à Broadway. C'est exceptionnel pour un petit français de chanter dans une salle de New-York.

Il continue de tourner dans des films. Il va tourner avec les femmes les plus célèbres de l'époque dont Marlène Dietrich.

La Seconde Guerre Mondiale[modifier | modifier le wikicode]

Il va rapidement quitter Paris, pour le sud de la France car il a beaucoup d'amis juifs et il a peur pour eux.

Pendant la guerre, il va chanter à Paris dans des salles qui sont à moitié remplies de nazis.

Il va aller chanter dans les camps en Allemagne pour les prisonniers français. Après la guerre, malgré des difficultés et des craintes, il ne sera pas jugé.

Fin mars 1945, il chante "Fleur de Paris", hymne au rassemblement.

Après la guerre[modifier | modifier le wikicode]

Maurice Chevalier, le chanteur

Après la guerre, il continue de chanter et de faire l'acteur.

Il voyage encore en France, en Angleterre et aux Etats-Unis.

Il va connaître le succès jusqu'en 1968.

Vers 1970, il est dépressif et tente une nouvelle fois de se suicider.

Il meurt le 1er janvier 1972.

Portail de la musique — Tous les articles concernant la musique.
Francestubmap.png Portail de la France —  Accéder au portail sur la France !