Garçon devant un ordinateur.jpg
Hollie Little Pink Laptop.jpg
les articles à compléter  • le Livre d'or
Ce sont des enfants, des adolescents et des adultes qui écrivent et qui font la maintenance de Vikidia. Participez vous aussi !

Massacre de Kobané

« Massacre de Kobané » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
La ville de Kobané, théâtre depuis plusieurs mois de violents combats entre les talibans et les forces de l'ordre.

Le massacre de Kobané est un massacre perpétré par les talibans durant la guerre civile syrienne, le 25 juin 2015. Ce massacre a fait 120 morts, tous civils, à cause d'un commando de djihadistes de Daech.

Depuis juillet 2014 jusqu'à 2015, la ville de Kobané et ses environs ont été le théâtre de violents combats entre les talibans et les forces de l'ordre. La ville de Kobané est envahie le 6 octobre 2014. Mais grâce à des frappes aériennes menées avec l'aide de pays occidentaux, les forces de l'ordre parviennent à repousser les assaillants le 27 janvier 2015. Cette bataille devient très médiatique et Kobané devient un symbole. Cependant, les combats continuent dans les villages environnants, mais les forces de l'ordre gagnent du terrain.

Cependant, le 25 juin 2015, un commando d'une centaine de djihadistes s'infiltre dans la ville. Le massacre commence par 3 attentats-suicides, puis les talibans rentrent dans les maisons et tuent plusieurs civils, où s'en servent comme otages. Ils finissent par se retrancher dans les bâtiments de la ville en prenant 70 otages, mais sont vaincus par les forces de l'ordre, qui arrivent en renfort. Selon Rami Abdel Rahmane, directeur de l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH) : « Les djihadistes savent qu’ils ne peuvent pas rester et contrôler la ville face au nombre des forces kurdes. Ils sont venus juste pour tuer et porter un coup moral aux Kurdes ».

Au total, selon l'Observatoire Syrien des Droits de l'Homme, il y aurait 120 civils morts et 200 blessés, 54 djihadistes et 16 membres de forces de l'ordre tués. Selon cette organisation, ce massacre est un des pires perpétrés en Syrie.

Un autre massacre, de moindre ampleur, est commis le 25 juin dans un des villages environnants de Kobané, au sud, nommé Barekh Boutane. Selon l'Observatoire Syrien des Droits de l'Homme, 26 civils ont trouvé la mort, massacrés par les membres de Daech.

Portail de l'Asie —  Tous les articles concernant l'Asie.
Portail de la mort - Tous les articles sur la mort.