Marie Champmeslé

« Marie Champmeslé » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Marie Champmeslé dans un de ses rôles (portrait anonyme).

Marie Desmares (Champmeslé est le nom de son mari ; elle est souvent appelée Mademoiselle Champmeslé, ou encore la Champmeslé) est une comédienne française du XVIIe siècle, connue pour avoir été l'interprète des pièces de Jean Racine. Elle est née en 1642 à Rouen et est morte en 1698 à Auteuil.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Elle débute très jeune sur scène à Rouen, sa ville natale. Veuve d'un premier mari comédien, elle se remarie en 1666 avec Charles Chevillet dit Champmeslé, qui est lui aussi un acteur. Tous deux jouent à Paris d'abord dans la troupe du Marais, puis ensuite à l'Hôtel de Bourgogne (troupe à laquelle Jean Racine confie la création de toutes ses pièces).

Spécialisée dans la tragédie, Marie Champmeslé reprend en 1670 le rôle d'Hermione dans Andromaque. Elle a une liaison amoureuse avec Jean Racine, et elle devient l'interprète des rôles qu'il écrit spécialement pour elle :

  • Bérénice dans Bérénice (1670)
  • Atalide dans Bajazet (1672)
  • Monime dans Mithridate (1673)
  • Iphigénie dans Iphigénie (1674)
  • Phèdre dans Phèdre (1677)

En 1677, Louis XIV nomme Jean Racine historiographe du roi. Racine met alors fin à sa liaison avec Mlle Champmeslé, il renonce à écrire des pièces pour le théâtre et il se marie. Marie Champmeslé continue de jouer sur scène les tragédies de Racine ainsi que dans d'autres pièces.

Le roi décide en 1680 de réunir en une seule compagnie toutes les troupes de théâtre de Paris ; il crée la Comédie française, dont Marie Champmeslé devient une des principales actrices. Sa carrière de comédienne continue jusqu'à sa mort en 1698, à l’âge de 56 ans.

Vikilien[modifier | modifier le wikicode]

Portail du théâtre —  Tous les articles sur le théâtre et les arts de la scène.