Malcolm X

« Malcolm X » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Malcolm X

Malcolm X (1925-1965), né Malcolm Little, devenu El-Hajj Malek El-Shabazz1 (الحاجّ مالك الشباز‎ en arabe) après son retour du Hajj, est un Afro-Américain, principalement connu pour son combat en faveur de l'égalité des droits de la communauté afro-américaine dans une période où les lois racistes et ségrégationnistes étaient encore en vigueur dans certains États des USA où les Noirs n'avaient pas le droit d'aller à l'Université, de devenir médecin ou avocat.

Malcom X fut l'un des membres les plus populaires de Nation of Islam. Bien que (ou parce que) son combat parallèle à celui de Martin Luther King ait permis une prise de conscience internationale sur la condition des Afro-Américains et une évolution favorable de cette condition, et surtout parce qu'il s'affirmait communiste, ses détracteurs lui reprochèrent le racisme anti-Blanc de ses positions et discours au sein de Nation of Islam. Il dénonce l'homme blanc comme l'ennemi commun, attise la haine et appelle à la violence contre les Blancs exploiteurs, esclavagistes, capitalistes, impérialistes et prône le suprémacisme noir, en réaction aux multiples meurtres et violences du Ku Klux Klan, l'organisation raciste qui prône, depuis la deuxième moitié du XIXe siècle, la suprématie des protestants blancs, et qui est particulièrement active dans les États du Sud.

Enfance[modifier | modifier le wikicode]

Malcolm X est né Malcolm Little, le 19 mai 1925. X n'est pas son nom, mais un surnom qu'il s'est donné en rejoignant Nation of Islam en 1952. Little est le nom du maître blanc de son ancêtre esclave et il refusait de le porter, préférant la lettre X, pour indiquer qu'il ne connaît pas son vrai nom, celui de ses ancêtres africains (comme le x utilisé en mathématiques pour une inconnue). C'était peut-être aussi pour rappeler que les esclaves noirs étaient marqués d'une croix. Son père est mort en 1931 : il a été frappé à la tête et mis sur des rails de tramway, probablement par des membres du Ku Klux Klan.

En 1943 il emménage à New York, où il travaille de nouveau brièvement pour la New Haven Railroad. Il trouve même un travail de cireur de chaussures dans le Lindy Hop Nightclub. Peu de temps après, à Harlem, où il est alors appelé « Detroit Red », il prend part à des activités de revente de drogue, de jeu, de racket et à des cambriolages.​

Il commence à lire les livres de la bibliothèque de la prison. Il développe bientôt un appétit féroce pour la lecture, avant d'être sujet à l'astigmatisme (défaut des systèmes optiques en médecine) et à la politique( surtout au racisme)

Nation of Islam[modifier | modifier le wikicode]

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : Nation of Islam.

Malcolm a commis plusieurs vols et des agressions. Il est arrêté et emprisonné en 1946. C'est lors de son séjour en prison que sa route croise Nation of Islam. Il se convertit à l'Islam et, à sa sortie de prison en 1952, il devient un activiste de cette organisation raciste.

Il communique alors les croyances de Nation of Islam, elles-mêmes racistes. En particulier, les humains à peau noire seraient supérieurs aux humains à peau blanche, et les Blancs le résultat d'une expérience menée par un scientifique noir.

Dernières années[modifier | modifier le wikicode]

Rupture[modifier | modifier le wikicode]

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : The Ballot or the Bullet (1964).

En mars 1964, Malcolm X quitte Nation of Islam. Il ne s'entendait plus avec ses leaders depuis longtemps.

Il explique ses raisons en avril dans un discours public, The Ballet or the Bullet. Dans ce discours, il affirme vouloir travailler avec des chrétiens, et pas uniquement avec des musulmans ou des Noirs. Mais cette « ouverture » ne change pas sa pensée de fond. Pour lui, l'homme blanc reste un ennemi ; et il entend former un « nationalisme noir ».

Le 26 mars 1964, les sénateurs doivent se prononcer sur le Civil Rights Act. À Washington, Malcolm X rencontre pour la première et dernière fois Martin Luther King. La rencontre est brève ; les deux hommes menaient des combats radicalement opposés.

En avril 1964, il part en pèlerinage (Hajj) à La Mecque et se fait alors appeler El-Hajj Malek El-Shabazz. Il dit, dans son livre, y avoir vu la Vérité. Le spectacle de la diversité des visages des musulmans, des Blancs blonds aux yeux bleus, des Asiatiques, des Noirs, tous réunis pour implorer le même Dieu, le frappe. Elijah Muhammad ne supportait pas que Malcolm X se soit converti à l'Islam sunnite, qui n'est pas celui prôné par Nation of Islam.

Le 9 février 1965, Malcolm X est, au dernier moment, interdit de visite en France, qui ne voyait pas d'un bon œil cet homme qui amenait une révolution des pensées.

Assassinat[modifier | modifier le wikicode]

Après avoir quitté Nation of Islam, Malcolm X reçoit différentes menaces, et le plus souvent des menaces de mort. Ces menaces sont mises à exécution en février 1965.

Malcolm X est en effet assassiné le 21 février 1965, alors qu'il tenait un discours public. Dans la foule paniquée, des coups de feu sont tirés. Les témoins ont pu identifier trois présumés coupables, tous étaient Noirs. Ces trois personnes ont été condamnées et ont passé plusieurs années en prison. D'autres personnes étaient aussi impliquées dans l'assassinat de Malcolm X, qui semble avoir été commandité.

Images sur Malcolm X Vikidia possède une catégorie d’images sur Malcolm X.

Références et notes[modifier | modifier le wikicode]

  1. Son nom comprend le titre honorifique El-Hajj porté par les musulmans ayant accompli le Hajj.
Portail des États-Unis —  Tous les articles concernant les États-Unis.
Portail de la politique —  Tous les articles sur la politique.