Maison sur la cascade

« Maison sur la cascade » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Fallingwater, ou la maison sur la cascade.

La Maison sur la cascade, aussi appelée Fallingwater, est une maison construite en 1936 et 1937 par l'architecte américain Frank Lloyd Wright. Située en Pennsylvanie, aux États-Unis, elle a la particularité d'être construite sur une cascade.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Frank Lloyd Wright

Construction[modifier | modifier le wikicode]

Dans les années trente, Frank Lloyd Wright est revenu d'un long périple dans le monde qui a provoqué sa disgrâce. Oublié par ses confrères, il réalise des édifices à l'étranger mais son succès reste mitigé. En 1935, le riche homme d'affaires Edgar J. Kaufmann le contacte. Il souhaite qu'il lui dessine les plans d'une maison près d'une cascade où il aimait aller pique-niquer. Wright conçoit un projet ambitieux : une maison construite sur une cascade. L'architecte américain dessine les plans en 1934 et 1935 et passe à l'action en 1936 et 1937.

Un vaste succès[modifier | modifier le wikicode]

Cette maison privée est une réussite complète. Elle renfloue la carrière de Wright et lui vaudra de nombreux honneurs. L'Institut américain d'architecture lui décerne notamment en 2007 le titre de « meilleure œuvre de tous les temps de l'architecture américaine ». Le célèbre réalisateur américain Alfred Hitchcock s'est inspiré de la maison de la cascade pour l'édifice de la dernière scène de son film La Mort aux trousses, qui se déroule à proximité du Mont Rushmore.

De nos jours, la maison sur la cascade a été convertie en musée et peut être visitée. Le nombre de touristes attirés chaque année est très élevé.

Architecture[modifier | modifier le wikicode]

La maison est construite sur un rocher et surplombe la cascade : le flot passe sous les fondations et se déverse dans des chutes situées juste en aval.

Styles architecturaux[modifier | modifier le wikicode]

L'architecture de cette résidence privée s'inscrit dans le « style organique » initié par Frank Lloyd Wright. Elle s'intègre dans le paysage, en l'occurrence la cascade, pour prouver que la nature et l'Homme peuvent tous les deux exister et, mieux encore, cohabiter en harmonie. Cette coexistence se traduit par le bruit diffus qu'émettent les eaux en chutant, audible dans chaque pièce de la maison, ce qui permet de nouer un lien entre l'intérieur (l'Homme) et l'extérieur (la nature). La verticalité et l'horizontalité des formes de l'édifice évoquent aussi les prairies et s'inscrit dans le « style Prairie » dont Wright fut aussi l'un des pionniers.

Description[modifier | modifier le wikicode]

La maison s'élève sur trois niveaux avec des terrasses à chaque étage offrant une vue sur la cascade. Certaines terrasses sont ainsi suspendues au-dessus du courant, attaché à la structure de l'édifice sur terre que d'un côté. La maison est constituée de pierres et de briques, la structure est faite d'aciers et les fenêtres et les portes sont en verre. Les intérieurs sont également très soignés : tous les meubles ont été dessinés par Wright dans l'esprit de refléter la nature. Ainsi, l'âtre est constitué de pierres trouvées sur le site : c'était le coin favori de la famille Kaufmann.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

  • Vidéo en ligne Fallingwater : vidéo montrant la construction progressive du bâtiment.

Liens internes[modifier | modifier le wikicode]

Portail de l'architecture —  Tout sur les monuments et les architectes célèbres.