Maison de Hauteville

« Maison de Hauteville » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Blason de la famille de Hauteville
La Maison de Hauteville (ou Casa Altavilla en italien) est une famille noble normande. Cette famille - descendante d'un viking installé en Normandie - entreprend la conquête et l'unification de l'Italie méridionale, conclue en 1130 par Roger II de Sicile qui constitue le Royaume de Sicile.
Le royaume de Sicile en 1154.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Conquête du sud de l'Italie[modifier | modifier le wikicode]

Au XIe siècle, les nombreux fils1de Tancrède de Hauteville, un seigneur normand, partent vers 1030 conquérir le sud de l'Italie, alors divisée en de nombreux petits états.

  • l'un d'eux, Guillaume de Hauteville, se proclame comte d'Apulie ;
  • un autre, Robert Guiscard, devient en 1059 comte de Pouilles et de Calabre avec l'accord du pape2 ;
  • un troisième frère, Roger Ier, reçoit le titre de comte de Sicile après avoir mené la conquête de l’île, occupée par les Arabes.

Les Croisades[modifier | modifier le wikicode]

Alliés avec le pape, Bohémond de Tarente, et plus tard Roger II de Sicile et Guillaume II de Sicile font partie des chefs des Croisades. Certains membres de la famille de Hauteville gagnent des titres et des territoires en Terre Sainte :

  • Bohémond de Tarente (fils de Robert Guiscard) s'approprie la principauté d'Antioche en 1111 ; ses descendants gardent cette principauté jusqu'en 1287.
  • son cousin Tancrède de Hauteville devient prince de Galilée puis régent de la principauté d'Antioche.

Le royaume de Sicile[modifier | modifier le wikicode]

En 1130, Roger II de Sicile (le fils de Roger Ier), qui a réuni les possessions italiennes de la famille, obtient du pape le titre de roi de Sicile 2. Il meurt en 1154 ; son fils Guillaume Ier le Mauvais puis son petit-fils Guillaume II le Bon lui succèdent, ce dernier meurt en 1189 sans enfant.

La dernière des Hauteville est Constance, fille posthume de Roger II de Sicile et tante de Guillaume II. Elle épouse Henri de Hohenstaufen dit le Cruel, fils de l'empereur Frédéric Barberousse et futur empereur (Henri VI), ce mariage fait entrer la couronne de Sicile dans la famille de Hohenstaufen.

L'histoire de la Maison de Hauteville s'arrête à la mort de Constance de Hauteville en 1197. Ses droits passent à son fils, le futur empereur Frédéric II de Hohenstaufen, devenu roi de Sicile à la mort de sa mère.

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

  1. dont Guillaume, Drogon, Onfroi, Robert Guiscard, Roger et d'autres encore
  2. 2,0 et 2,1 Jiri Louda et Michael MacLagan, Les Dynasties d'Europe, 1995
Société paysanne au XIVe siècle.jpg Portail du Moyen Âge —  Tous les articles sur le Moyen Âge.
Portail de l'Italie —  Tous les articles sur l'Italie.