Mademoiselle Du Parc

« Mademoiselle Du Parc » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Marquise Du Parc (portrait imaginaire, 1858).

Mademoiselle Du Parc ou Marquise Du Parc (nom de scène de Marquise-Thérèse de Gorla) est une comédienne française née en 1633 et morte le 11 décembre 1668 à Paris.

Elle a été en relation avec les trois grands auteurs classiques de son époque :

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Débuts comme danseuse[modifier | modifier le wikicode]

Le père de Marquise-Thérèse de Gorla est un bateleur1 qui joue d'abord de ville en ville avant de s'installer à Lyon ; Marquise débute comme danseuse aux côtés de son père.

Danseuse et comédienne chez Molière[modifier | modifier le wikicode]

En 1653, la troupe de Molière (qui joue alors de ville en ville en province) donne quelques représentations à Lyon ; Molière et ses associés engagent Marquise comme actrice et danseuse. L'année suivante, elle épouse un comédien de la troupe, René Berthelot, dit René Du Parc ou encore Gros-René, et elle adopte alors comme nom de scène le pseudonyme de son mari.

Très jolie, Marquise a de nombreux admirateurs. Pendant un passage de la troupe à Rouen, elle rencontre les frères dramaturges Pierre et Thomas Corneille qui, séduits par sa beauté, écrivent des poèmes en son honneur ; Pierre Corneille compose notamment les Stances à Marquise.

En 1659, Mademoiselle Du Parc et son mari quittent Molière pour jouer à Paris avec la troupe du Marais, mais dès l'année suivante, ils reviennent jouer dans la troupe de Molière, désormais installée à Paris. Chez Molière, les principaux rôles féminins sont joués par Madeleine Béjart, Catherine de Brie et Armande Béjart ; Mademoiselle Du Parc parait le plus souvent comme danseuse sur scène. Par la suite, Molière lui confie des rôles dans ses comédies, L'Impromptu de Versailles (1664), Le Mariage forcé (1664), Dom Juan ou le Festin de pierre (1665), Le Misanthrope (1666) entre autres. Son mari René Du Parc meurt en 1664.

Jean Racine et Andromaque[modifier | modifier le wikicode]

En 1665, Marquise Du Parc crée le principal rôle féminin d'Alexandre le Grand, une tragédie d'un jeune auteur, Jean Racine. Elle a ensuite une liaison avec Racine, qui écrit spécialement pour elle le rôle d'Andromaque pour sa prochaine tragédie. Entretemps, Racine s'est fâché avec Molière (les deux premières tragédies de Racine avaient été jouées par les comédiens de Molière), c'est donc sur la scène de l'Hôtel de Bourgogne que Marquise Du Parc crée le rôle d'Andromaque en 1667 ; la pièce remporte un grand succès. Quelques mois plus tard, elle meurt subitement en décembre 1668 à l'âge de 35 ans.

Marquise Du Parc au cinéma[modifier | modifier le wikicode]

  • Marquise, film français de Vera Belmont sorti en 1996. C'est une biographie romancée ; les personnages sont caricaturaux et l'histoire ne correspond pas tout à fait à la réalité historique. Dans ce film, Sophie Marceau joue le rôle de Marquise Du Parc.

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Autrefois, un bateleur (on disait aussi un bonimenteur) était une sorte de comédien qui racontait des farces et faisait des tours d'adresse.
Moliere.jpg
Comédiens de la troupe de Molière

MolièreMichel BaronArmande BéjartMadeleine BéjartMademoiselle De BrieDu CroisyMarquise Du ParcRené Du Parc (Gros-René) • JodeletLa Grange


Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Mademoiselle Du Parc de Wikipédia.
Portail du théâtre —  Tous les articles sur le théâtre et les arts de la scène.