Mémoire tampon

« Mémoire tampon » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

En informatique, une mémoire tampon (le terme anglais buffer est souvent utilisé) est une zone de mémoire vive ou du disque employée pour stocker temporairement des données. Elle permet d'augmenter l'efficacité de transmission d'information et d'exécution des programmes, ainsi que de réguler la vitesse d'une action lorsque deux processus ne travaillent pas à la même vitesse.

Lors d'un processus, au lieu de transmettre les données fragment par fragment d'un endroit A de l'ordinateur à un endroit cible B (ce qui implique entre autre des délais et diminue la vitesse et l'efficacité du processus), les fragments provenant de l'endroit A sont entreposés dans la mémoire tampon, puis envoyés par bloc à l'endroit B.

Rôle du seau pour transférer l'eau du puits

Une analogie de la vie courante d'une mémoire tampon serait le rôle d'un seau. Pour remplir un bassin avec de l'eau d'un robinet, transporter l'eau goutte par goutte depuis le robinet jusqu'au bassin ne serait pas efficace. Par contre, remplir un seau d'eau puis verser celui-ci dans le bassin aurait beaucoup plus de sens. De même pour transporter l'eau du puits.

Vikiliens pour compléter[modifier | modifier le wikicode]

Portail de l'informatique —  Tous les articles sur son histoire, les logiciels, Internet…