Vikidia 128px.png
Logo-lilo.png
Communauté  • Livre d'or
Contribuer, diffuser, rejoindre l'association, faire des recherches, ou regarder une vidéo ; il existe de nombreuses façons de soutenir Vikidia.

Torpillage du Lusitania

« Torpillage du Lusitania » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
(Redirigé depuis Lusitania)
Aller à : navigation, rechercher
Le torpillage du Lusitania

Le 7 mai 1915, le Lusitania, un paquebot britannique est torpillé au large de l'Irlande par le U-20, un sous-marin allemand. Le Lusitania venait de New York et se dirigeait vers Liverpool. Il transportait 1959 passagers et hommes d'équipage. Le Lusitania transportait également, en secret, de très importantes quantités de munitions d'origine américaine destinées aux armées alliées combattant en France.

Il y eu 1 198 disparus (dont 128 citoyens américains parmi lesquels le milliardaire Alfred G.Vanderbilt). Les États-Unis, alors neutres, protestèrent auprès du gouvernement allemand qui réduisit la guerre sous-marine contre les navires franco-britanniques. Mais ce torpillage prépara l'opinion américaine (où il existe une importante minorité d'origine germanique), jusque-là réticente, à accepter l'engagement des États-Unis dans la guerre (ce qui sera fait le 6 avril 1917).

Le paquebot Lusitania[modifier | modifier le wikicode]

La salle à manger des Premières classes du paquebot Lusitania

Le Lusitania appartenant à la compagnie britannique Cunard. Il a été lancé en juin 1906 à et son voyage inaugural eut lieu en septembre 1907. Sa construction a été financée en partie par le gouvernement britannique (pratique courante à l'époque). En contrepartie, la marine britannique obtenait le droit de réquisitionner les navires commerciaux britanniques pour les transformer en transports de troupes ou en navires de guerre auxiliaires. En mai 1913, on procède à des travaux sur le Lusitania pour renforcer sa coque et mettre en place des casemates pour recevoir 12 canons à tirs rapides de 6 pouces (installées en août 1914).

Le Lusitania était un des navires les plus modernes de son époque. Mesurant 236 mètres de long, pour une hauteur de près de 27 mètres, il avait une jauge de 31 550 tjb. Grâce à sa propulsion à vapeur il avait une vitesse de 24 nœuds et pouvait avoir des pointes de 26 nœuds (soit environ 48 km/h).

En octobre 1907, le Lusitania devient le paquebot le plus rapide du monde (le ruban bleu) et détrône le Kaiser Willem II, un paquebot allemand.

En août 1914, le Lusitania, son sister-ship le Mauretania ainsi que l'Aquitania sont réquisitionnés par la marine de guerre britannique et transformés en croiseurs auxiliaires pour des fonctions de guerre. Mais le Lusitania continue ses traversées transatlantiques de passagers à raison d'une par mois et avec une vitesse maximale réduite à 21 nœuds (en effet quatre de ses seize chaudières ayant été condamnées).

Le torpillage[modifier | modifier le wikicode]

Le RMS Lusitania, qui avait fait une escale d'une semaine, avait quitté New York le 1er mai 1915. Il est coulé par un sous-marin allemand le U-20, le 7 mai 1915 à 14 h 25 près du Fastnet, à environ à 12 milles marins (40 km) de la côte, au large de la pointe sud de l'Irlande.

Cette zone venait d’être déclarée zone de guerre par les Allemands et le capitaine du navire avait été informé par les autorités britanniques de la présence d'un sous-marin allemand. Le capitaine avait d'ailleurs fait préparer les canots de sauvetage. Normalement le Lusitania aurait dû être protégé par un croiseur britannique. Or la protection a été retirée de la zone deux jours plus tôt, par ordre des autorités maritimes britanniques, c'est-à-dire l'amiral Fisher et Winston Churchill alors ministre de la marine (Premier lord de l'Amirauté).

Le Lusitania qui naviguait à 18 nœuds, une vitesse relativement réduite, est touché par tribord. Selon les témoignages de rescapés le bruit de l'explosion à l'impact de la torpille est suivi d'une seconde explosion beaucoup plus violente, et anormale. Cette seconde explosion est alors officiellement attribuée à l'explosion d'une chaudière.

Bien qu'il soit équipé de compartiments étanches que le capitaine avait fait fermer, le paquebot sombre en moins de 18 minutes. Seuls 6 canots de sauvetage sur 22 ont été mis à l'eau.

Ce n'est qu'en 1972, que le gouvernement britannique (ainsi que le gouvernement américain et la compagnie Cunard) révéle que le Lusitania transportait une cargaison très importante de matériel de guerre devant être utilisés par les franco-britanniques sur le front ouest. Les chiffres varient d'un auteur à l'autre.

Conséquence du torpillage[modifier | modifier le wikicode]

Les États-Unis personnifiés par Uncle Sam (à droite) protestent auprès de l'empereur d'Allemagne Guillaume II assis à son bureau. Caricature américaine de 1915

L'événement eut un grand retentissement. La presse américaine présente le Lusitania comme un navire neutre (ce qu'il n'était pas) victime de la barbarie allemande. Une campagne de presse demande que l'on venge les victimes du naufrage.

Les Allemands accusent les Britanniques d'avoir fait transporter des armes dans le Lusitania, ce qui était vrai, mais ce que le gouvernement britannique a nié jusqu'en 1972.

Le gouvernement américain de président Woodrow Wilson proteste auprès du gouvernement impérial allemand. Inquiet d'une éventuelle entrée en guerre de États-Unis, les Allemands décident en août 1915 de réduire leurs attaques sous-marines (les navires attaqués devaient être prévenus afin de pouvoir évacuer les passagers). Cependant l'opinion publique américaine commence à être hostile aux Allemands.

Cependant la guerre s'éternisant, les Allemands en janvier 1917 décident de déclencher un blocus naval contre les États-Unis. Ils décrètent la guerre sous-marine à outrance contre tous les navires, même neutres, qui commerceraient avec les nations alliées (en particulier France et Royaume-Uni). Les États-Unis qui faisaient beaucoup de commerce à cette époque étaient évidemment visés.

Ce sera le torpillage du Vigilentia (le 6 avril 1917), qui déclencha la déclaration de guerre des États-Unis contre l'Allemagne.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

  • article de Wikipedia sur le Lusitania.
  • Michel Mourre, Dictionnaire encyclopédique d'histoire. Bordas
Portail de la Première Guerre mondiale —  Tous les articles concernant la Guerre de 1914-1918.