Lug

« Lug » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Dans la mythologie gauloise, Lug est le dieu suprême (guerrier, druide, artisan). Il fait le lien entre le ciel et la terre, les ténèbres et la lumière. Il est aussi le dieu du soleil.

Fils de Cian (l'Esprit) et d'Eithné (la matière), il a épousé Brigantia (ou Brighid). Il tient une harpe magique et une lance qui envoie la foudre. Il est souvent accompagné d'un sanglier qui porte une fronde. On le représente parfois comme un grand corbeau ou un dieu à trois têtes.

Comment est-il devenu celui qui gère la marche du monde ? Un jour, quand il était jeune, il a frappé aux portes du château de Nuada et le portier lui a demandé de lui montrer ce qu'il savait faire s'il voulait entrer. Lug est devenu charpentier, forgeron, guerrier, harpiste, poète, magicien. Ensuite il est entré et a battu le roi aux échecs. C'est ainsi que Lug a obtenu le pouvoir de gérer la marche du monde.

Il a donné son nom à Lugdunum (Lyon) et à d'autres cités gauloises.

Bibliographie :[modifier | modifier le wikicode]

  • Lug star des dieux gaulois, paru dans Arkéo junior (n°223), novembre 2014, p. 12
  • Encyclopédie des mythologies du monde, Casterman, 2002
Portail des légendes —  Les mythes, depuis le déluge jusqu'aux extraterrestres.