Favicon Vikidia.png Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de vous ! Wikimedia France logo.svg

Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de votre aide pour participer à une enquête sur les contributeurs et visiteurs de Vikidia. Cela ne vous prendra que 10 minutes et nous permettra de mieux vous connaître et d'améliorer l'encyclopédie.
Vous avez du 12 juillet au 30 septembre pour y répondre. Nous vous en remercions par avance !

Répondre au sondage !

Lucy (australopithèque)

« Lucy (australopithèque) » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
image montrant les pièces du squelette fossilisé de Lucy
Le squelette fossilisé de Lucy. Malgré son aspect très abîmé, c'est l'un des plus complets que l'on ait retrouvé.

Lucy est le surnom donné à un très célèbre fossile d'australopithèque de l'espèce Australopithecus afarensis. Les chercheurs lui ont donné ce nom car ils écoutaient la chanson « Lucy In The Sky » des Beatles

Découvert en Éthiopie, en 1974 par une équipe de préhistoriens français et américains, le fossile de Lucy est un des squelettes les plus complets (52 ossements) que l'on ait retrouvé d'un australopithèque ; vieux d'environ 3.2 millions d'années, il a longtemps été le plus ancien fossile d'homme préhistorique connu.

Son surnom lui vient d'une chanson des Beatles, Lucy in the Sky with Diamonds, que les chercheurs écoutaient sur leur campement, au moment de la découverte du fossile. Ils l'ont donc surnommé « Lucy ».

Son squelette a été retrouvé dans le lit d'une rivière ; ainsi, il s'est assez bien conservé.

Les historiens pensent qu'elle aurait été enceinte (lors de sa mort) et qu'elle serait morte dans une rivière. Le courant l'aurait entraîné et elle se serait noyée.

Lucy était le plus vieux squellette d' hominidé retrouvé avant Toumaï.

Caractéristiques[modifier | modifier le wikicode]

Lucy avait 25 ans, mesurait 1,10 mètres et pesait 25 kilos grammes (kg) environ. Une petite tête et un cerveau contenu à l'arrière du crâne. Elle était bipède, c'est-à-dire qu'elle marchait comme nous sur ses deux jambes qui étaient très courtes mais lui permettaient de se tenir presque droite. Elle avait une démarche chaloupée. Elle avait de longs bras pour grimper facilement aux arbres, en vue d'échapper à ses prédateurs naturels.

Comme tous les australopithèques, elle vivait en groupe avec quelques-uns de ses congénères, dans une région orientale de l'Afrique (Rift Valley) dans une végétation de savane arborée qui lui offrait beaucoup de nourriture (girafes, antilopes, rhinocéros, rongeurs, crocodiles).

Dans la grotte de Sterkfontaine en Afrique du Sud on a trouvé un autre australopithèque daté d'environ 3,67 millions d'années. Il a été baptisé Little foot.

Arrowhead-detoured.png Portail de la Préhistoire —  Tous les articles sur la Préhistoire