Lucilie bouchère

« Lucilie bouchère » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Lucilie bouchère
Cochliomyia hominivorax (Coquerel, 1858).jpg
Nom(s) commun(s) Lucilie bouchère, Mouche de Libye
Nom scientifique Cochliomyia hominivorax
Classification Ordre des diptères
Répartition Amérique du Sud, Amérique centrale
Régime alimentaire Carnivore
la larve (asticot) de la lucilie bouchère
la larve (asticot) de la lucilie bouchère
voir modèle • modifier

La lucilie bouchère (nom scientifique : Cochliomyia hominivorax) est une espèce de mouche originaire d'Amérique centrale, et que l'on rencontre principalement en Amérique du Sud. C'est une proche cousine de la mouche verte. On l'appelle ainsi car l'asticot de la lucilie n'est pas nécrophage, comme la plupart des larves de mouches, mais carnivore : il s'attaque donc à des animaux vivants.

La lucilie bouchère pond ses œufs sur la peau des animaux ; après avoir éclot, l'asticot, doté de grandes dents, mord sa proie pour percer la peau et se nourrir du sang et du muscle.

La lucilie bouchère s'attaque essentiellement au bétail, ce qui explique qu'elle soit fréquente en Amérique du Sud, où l'élevage des bovins est très développé. Mais elle peut occasionnellement s'attaquer à l'homme. Elle a été découverte pour la première fois au bagne de Cayenne, à l'Île du Diable, sur des prisonniers.

La lucilie présente cependant une particularité, qui permet de lutter pour empêcher son développement : elle ne s'accouple qu'une seule fois, avant de mourir. Les scientifiques élèvent donc des lucilies bouchères : ils ne gardent que les mâles, qu'ils stérilisent, sans les tuer, aux moyens de rayons : c'est-à-dire qu'ils les rendent incapables de se reproduire. Cependant, ces mâles stérilisés sont toujours capables de s'accoupler. Quand les mâles sont stérilisés, les scientifiques les relâchent dans la nature. Là, ils vont essayer de s'accoupler avec des femelles sauvages. Bien sûr, comme ils sont stériles, cela ne donnera pas naissance à de nouvelles larves, mais la lucilie femelle qui se sera accouplée ne pourra plus s'accoupler, et elle n'aura donc pas de petits.

Grâce à cette technique, on a pu éliminer la lucilie des zones où elle était responsable de maladies, de l'homme et du bétail. C'est ce qu'on appelle la technique de l'insecte stérile. C'est un type particulier de lutte biologique.

Portail des insectes —  Tous les articles sur les insectes.
.