Louis de Bourbon (1974)

« Louis de Bourbon (1974) » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
(Redirigé depuis Louis de Bourbon (1974-))
Aller à : navigation, rechercher
Voir les articles homonymes Attention, à ne pas confondre ! Pour les sujets ou articles dits homonymes, voir : Louis de Bourbon.
Louis de Bourbon, en 2014

Louis Alphonse Gonzalve Victor Emmanuel Marc de Bourbon, né à Madrid (Espagne) le 25 avril 1974, est connu, sous le titre de courtoisie de « duc d'Anjou ».

Comme chef de la branche aînée de la maison de Bourbon, il est devenu en 1989 prétendant au trône de France (« Louis XX » pour ses partisans).

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Louis de Bourbon est le second fils d'Alphonse de Bourbon (1936-1989), et de son épouse Carmen Martínez-Bordiú y Franco (née en 1951). Il est l’arrière-petit-fils de Francisco Franco, qui dirigea l’État espagnol de 1939 à 1975 avec le titre de Caudillo. Son frère aîné François de Bourbon naît en 1972.

Il possède depuis sa naissance la double nationalité : française par son père et espagnole par sa mère.

Il est baptisé dans la religion catholique le 3 mai 1974, près de Madrid, avec comme parrain son grand-père paternel et comme marraine son arrière-grand-mère maternelle Carmen Polo y Martínez-Valdés (l'épouse de Francisco Franco).

Alors qu'il rentre d'un séjour au ski en 1984 avec son père et son frère, ils ont un accident de la route et sont transportés à l'hôpital où son frère meurt deux jours plus tard, à l'âge de onze ans et demi. Louis devient alors héritier du trône pour les royalistes.

Après son baccalauréat obtenu au lycée français de Madrid, il poursuit des études universitaires en sciences économiques et financières et obtient un Master en Finance. Il parle couramment plusieurs langues, pratique plusieurs disciplines sportives, en particulier l'équitation, le hockey sur glace, la natation et le polo. Il participe régulièrement à des régates.

Il a déclaré en avril 2000, être « le successeur des rois de France », après la mort de son père dans un accident de ski. Il est le descendant légitime d'Hugues Capet, par Louis XIV. Il prend désormais comme prénom usuel « Louis » tout court et reprend le titre de « duc d'Anjou » de son père et de son grand-père.

Il s'est marié le samedi 6 novembre 2004 en République dominicaine avec María Margarita Vargas Santaella, issue d'une riche famille vénézuélienne. Il s'est installé avec sa femme à Caracas, où il travaille dans la banque que dirige son beau-père.

Leur première fille, Eugénie, est née le 5 mars 2007 à Miami (États-Unis).

Son héritier, pour les légitimistes, est son fils Louis, né le 28 mai 2010, avant Alphonse, son frère jumeau. Le 1er février 2019 est né un troisième garçon, Henri.

Querelles dynastiques[modifier | modifier le wikicode]

Louis de Bourbon est contesté dans son état de successeur, pour ses partisans, des rois de France et de Navarre à la fois par les bonapartistes et par les orléanistes.

Son grand-père, Jacques Henri de Bourbon (1908-1975), avait renoncé au trône d'Espagne le 19 juillet 1969 au profit du futur Juan Carlos Ier.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Vidéos

Source[modifier | modifier le wikicode]

Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Louis de Bourbon (1974-) de Wikipédia.
Page consultée le 18 février 2009.
Francestubmap.png Portail de la France —  Accédez au portail sur la France.
Icone chateau.png Portail de l'Histoire —  Toute l'Histoire, de la préhistoire, jusqu'à aujourd'hui.
Le portail de la Monarchie française —  De Clovis à Napoléon III. Les rois, les reines, les institutions royales.