Liste des monarques d'Angleterre

« Liste des monarques d'Angleterre » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Mort d'Harold, en 1066, sur la Tapisserie de Bayeux.

Cette liste comprend les monarques d'Angleterre, de 924 à 1707.


Liste des rois d'Angleterre[modifier | modifier le wikicode]

Æthelstan le Glorieux, qui a régné de 924 à 939, est le premier « roi des Anglais ». Douze autres rois d'Angleterre, issus de différentes « maisons », lui succèdent jusqu'en 1042.

Maison de Wessex (1042-1066)[modifier | modifier le wikicode]

Portrait Nom Début du règne Fin du règne Notes
Édouard le Confesseur Édouard le Confesseur
(vers 1004 – 4 ou 5 janvier 1066)
8 juin
1042
4 ou 5 janvier
1066
Fils d'Æthelred le Malavisé et d'Emma de Normandie. Mentionné sur la Tapisserie de Bayeux. Mort sans descendance et canonisé en 1161.
Harold II Harold Godwinson
(vers 1020 – 14 octobre 1066)
6 janvier
1066
14 octobre
1066
Beau-frère d'Édouard le Confesseur, mentionné sur la Tapisserie de Bayeux. Choisi comme roi par le Witan, sacré le 6 janvier 1066. Vaincu et tué par Guillaume le Conquérant à la bataille d'Hastings.
Edgar Atheling Edgar Ætheling
(vers 1052 – après 1125)
15 octobre
1066
début décembre
1066
Fils d'Édouard l'Exilé et petit-fils d'Edmond Côte-de-Fer. Choisi comme roi par le Witan après la mort d'Harold, mais jamais sacré, il doit se soumettre à Guillaume le Conquérant dès le mois de décembre 1066.

Normands (1066-1154)[modifier | modifier le wikicode]

Portrait Nom Début du règne Fin du règne Notes Armoiries
Guillaume Ier Guillaume Ier le Conquérant
(vers 1027 – 9 septembre 1087)
25 décembre
1066
9 septembre
1087
Duc de Normandie depuis 1035, Guillaume est le héros de la Tapisserie de Bayeux : il conquiert l'Angleterre et il est couronné à Westminster le 25 décembre 1066 par l'archevêque Aldred d'York.
Arms of William the Conqueror (1066-1087).svg
Guillaume II Guillaume II le Roux
(vers 1056 – 2 août 1100)
9 septembre
1087
2 août
1100
Troisième fils de Guillaume le Conquérant. Sacré le 26 septembre 1087 par l’archevêque Lanfranc de Cantorbéry. Il n'hérite que de l'Angleterre, la Normandie revenant à son frère aîné Robert Courteheuse.
Henri Ier Henri Ier Beauclerc
(septembre 1068 – 1er décembre 1135)
2 août
1100
1er décembre
1135
Quatrième fils de Guillaume le Conquérant, frère de Guillaume II d'Angleterre ou Guillaume le Roux. Sacré le 5 août 1100.
Étienne Étienne de Blois
(vers 1096 – 25 octobre 1154)
22 décembre
1135
avril
1141
Petit-fils de Guillaume le Conquérant par sa mère, Adèle de Blois. Il s'empare du pouvoir à la mort d'Henri Ier au détriment de sa fille et héritière désignée Mathilde l'Emperesse, déclenchant une guerre civile qui occupe la majeure partie de son règne. Sacré le 26 décembre 1135. Capturé et destitué après la bataille de Lincoln (février 1141).
Mathilde Mathilde l'Emperesse
(7 février 1102 – 10 septembre 1167)
avril
1141
novembre
1141
Seule fille légitime d'Henri Ier. Devient reine d'Angleterre de facto (« Dame des Anglais ») après avoir vaincu et capturé Étienne.
Étienne Étienne de Blois
(vers 1096 – 25 octobre 1154)
novembre
1141
25 octobre
1154
Libéré après la déroute de Winchester, il poursuit la guerre civile, qui se termine lorsqu'il reconnaît comme héritier Henri Plantagenêt, fils de Mathilde, en 1153.

Maison Plantagenêt (1154-1485)[modifier | modifier le wikicode]

Lignée directe (1154-1399)[modifier | modifier le wikicode]

Portrait Nom Début du règne Fin du règne Notes Armoiries
Henri II Henri II « Court-manteau »
(5 mars 1133 – 6 juillet 1189)
25 octobre
1154
6 juillet
1189
Petit-fils d'Henri Ier par sa mère, Mathilde d'Angleterre. Second époux d'Aliénor d'Aquitaine, divorcée du roi Louis VII de France. Sacré le 19 décembre 1154.
Armes du royaume d'Angleterre de 1154 à 1189.
Henri le Jeune Henri « le Jeune Roi »
(28 février 1155 – 11 juin 1183)
14 juin
1170
11 juin
1183
Deuxième fils d'Henri II, règne conjointement avec lui. Sacré le 14 juin 1170.
Richard Ier Richard Ier « Cœur de Lion »
(8 septembre 1157 – 6 avril 1199)
6 juillet
1189
6 avril
1199
Troisième fils d'Henri II. Sacré le 2 septembre 1189. Il participe à la Troisième Croisade, avec Philippe Auguste et Frédéric Ier Barberousse. Richard lutte ensuite contre Philippe Auguste qui tente de s'emparer des possessions françaises des Plantagenêts. Richard bat les Français en 1198 et construit Château Gaillard pour défendre la Normandie. Il est mortellement blessé par une flèche au cours d'une guerre contre son vassal le vicomte de Limoges. Il est enterré à l'abbaye de Fontevraud.
Armes du royaume d'Angleterre de 1189 à 1198.
Armes du royaume d'Angleterre de 1198 à 1340.
Jean sans Terre Jean sans Terre
(24 décembre 1167 – 19 octobre 1216)
6 avril
1199
19 octobre
1216
Cinquième fils d'Henri II. Sacré le 27 mai 1199. Durant la dernière année de son règne, le prince français Louis se voit offrir la couronne d'Angleterre par les barons révoltés. Il débarque en Angleterre en mai et il est proclamé (non sacré) roi en la cathédrale Saint-Paul de Londres.
Henry III Henri III
(1er octobre 1207 – 16 novembre 1272)
19 octobre
1216
16 novembre
1272
Fils aîné de Jean sans Terre. Après la mort de son père, les barons rebelles le rallient et Louis de France renonce à ses prétentions sur la couronne. Henri III est sacré le 28 octobre 1216, et à nouveau le 17 mai 1220.
Édouard Ier Édouard Ier
(17 juin 1239 – 7 juillet 1307)
16 novembre
1272
7 juillet
1307
Fils aîné d'Henri III. Couronné le 19 août 1274.
Édouard II Édouard II
(25 avril 1284 – 21 septembre 1327)
7 juillet
1307
25 janvier
1327
Deuxième fils d'Édouard Ier. Couronné le 25 février 1308 par l’évêque de Winchester Henry Woodlock. Déposé par le Parlement le 25 janvier 1327, il meurt assassiné au château de Berkeley quelques mois plus tard.
Édouard III Édouard III
(13 novembre 1312 – 21 juin 1377)
25 janvier
1327
21 juin
1377
Fils aîné d'Édouard II et d'Isabelle de France. Couronné le 1er février 1327. Ses prétentions au trône de France entraînent le déclenchement de la guerre de Cent Ans.
Richard II Richard II
(6 janvier 1367 – 14 février 1400)
21 juin
1377
29 septembre
1399
Fils aîné d'Édouard de Woodstock (« le Prince Noir »), lui-même fils aîné d'Édouard III. Sacré le 16 juillet 1377. Déposé par son cousin Henri Bolingbroke, il abdique le 29 septembre 1399 et meurt en captivité au château de Pontefract.

Maison de Lancastre (1399-1461)[modifier | modifier le wikicode]

Portrait Nom Début du règne Fin du règne Notes
Henri IV Henri IV
(3 avril 1366/1367 – 20 mars 1413)
30 septembre
1399
20 mars
1413
Fils de Jean de Gand, le troisième fils d'Édouard III. Sacré le 13 octobre 1399.
Henri V Henri V
(16 septembre 1386 ou 9 août 1387 – 31 août 1422)
20 mars
1413
31 août
1422
Fils aîné d'Henri IV. Sacré le 9 avril 1413.
Henri VI Henri VI
(6 décembre 1421 – 21 mai 1471)
31 août
1422
4 mars
1461
Seul fils d'Henri V. Couronné le 6 novembre 1429. Frappé de folie, déposé le 4 mars 1461 par son cousin Édouard d'York.

Maison d'York (1461-1470)[modifier | modifier le wikicode]

Portrait Nom Début du règne Fin du règne Notes
Édouard IV Édouard IV
(28 avril 1442 – 9 avril 1483)
4 mars
1461
3 octobre
1470
Arrière-petit-fils d'Edmond de Langley, quatrième fils d'Édouard III, et descendant par sa grand-mère paternelle de Lionel d'Anvers, deuxième fils d'Édouard III. Sacré le 28 juin 1461. Doit fuir le royaume après la rébellion de Richard Neville.

Maison de Lancastre (1470-1471)[modifier | modifier le wikicode]

Portrait Nom Début du règne Fin du règne Notes
Henri VI Henri VI
(6 décembre 1421 – 21 mai 1471)
30 octobre
1470
11 avril
1471
Rétabli sur le trône par Richard Neville, qui est vaincu et tué après le retour d'Édouard IV en Angleterre. Meurt assassiné à la Tour de Londres le 21 mai 1471, quelques jours après la mort de son seul fils, Édouard de Westminster, à la bataille de Tewkesbury.

Maison d'York (1471-1485)[modifier | modifier le wikicode]

Portrait Nom Début du règne Fin du règne Notes
Édouard IV Édouard IV
(28 avril 1442 – 9 avril 1483)
11 avril
1471
9 avril
1483
Restauré après la défaite d'Henri VI.
Édouard V Édouard V
(2 novembre 1470 – 1483 ?)
9 avril
1483
25 juin
1483
Fils aîné d'Édouard IV. Jamais sacré. Déposé par le Parlement après moins de deux mois de règne, le 25 juin 1483, sous prétexte d'illégitimité. Enfermé dans la Tour de Londres avec son frère cadet, Richard de Shrewsbury, où tous deux ont été probablement assassinés peu de temps après.
Richard III Richard III
(2 octobre 1452 – 22 août 1485)
26 juin
1483
22 août
1485
Frère cadet d'Édouard IV. S'empare du pouvoir au détriment de ses neveux. Sacré le 6 juillet 1483. Vaincu et tué à Bosworth par Henri Tudor, qui lui succède et met un terme à la guerre des Deux-Roses.

Maison Tudor (1485-1603)[modifier | modifier le wikicode]

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : Dynastie des Tudors.
Portrait Nom Début du règne Fin du règne Notes
Henri VII Henri VII
(28 janvier 1457 – 21 avril 1509)
22 août
1485
21 avril
1509
Descendant de Jean de Gand, troisième fils d'Édouard III. Fils d'Edmond Tudor et de Margaret Beaufort, neveu d'Henri VI, il épouse Élisabeth d'York, fille d'Édouard IV, en 1486. Sacré le 22 août 1485.
Henri VIII Henri VIII
(28 juin 1491 – 28 janvier 1547)
21 avril
1509
28 janvier
1547
Fils d'Henri VII. Sacré le 24 juin 1509. Henri VIII est resté célèbre pour ses six épouses, ainsi que pour avoir proclamé l'indépendance de l'Église d'Angleterre, dont il est le chef.
Édouard VI Édouard VI
(12 octobre 1537 – 6 juillet 1553)
28 janvier
1547
6 juillet
1553
Seul fils d'Henri VIII, par sa troisième épouse Jeanne Seymour. Sacré le 20 février 1547. Mort sans descendance.
Jane Grey Jeanne Grey
(octobre 1537 – 12 février 1554)
10 juillet
1553
19 juillet
1553
Descendante d'Henri VII par sa fille cadette Marie. Choisie comme héritière par Édouard VI afin d'empêcher l'avènement de sa sœur catholique Marie. Proclamée reine le 10 juillet 1553, quatre jours après la mort d'Edward, elle fut jugée pour haute trahison et exécutée le 12 février 1554.
Marie Ire Marie Ire (Marie Tudor)
(18 février 1516 – 17 novembre 1558)
19 juillet
1553
17 novembre
1558
Fille aînée d'Henri VIII, par sa première épouse Catherine d'Aragon. Couronnée le 1er octobre 1553.
Philippe Philippe
(21 mai 1527 – 13 septembre 1598)
25 juillet
1554
17 novembre
1558
Fils aîné de Charles Quint. En épousant Marie Ire (Marie Tudor), le 25 juillet 1554, il devient roi d'Angleterre de jure uxoris (du droit de son épouse) et le reste jusqu'à la mort de Marie. Ils n'ont pas d'enfants ensemble.
Élisabeth Ire Élisabeth Ire
(7 septembre 1533 – 24 mars 1603)
17 novembre
1558
24 mars
1603
Deuxième fille d'Henri VIII, par sa deuxième épouse Anne Boleyn. Sacrée le 15 janvier 1559. Meurt sans descendance, et sans avoir jamais été mariée, d'où son surnom de « Reine vierge ».

Après la mort d'Élisabeth Ire d'Angleterre, en 1603, Jacques Ier réunit sur sa tête les couronnes d'Angleterre et d'Écosse.

Maison Stuart (1603-1649)[modifier | modifier le wikicode]

Portrait Nom Début du règne Fin du règne Notes
Jacques Ier Jacques Ier
(19 juin 1566 – 27 mars 1625)
24 mars
1603
27 mars
1625
Descendant de Marguerite Tudor, la fille aînée d'Henri VII. Roi d'Écosse depuis 1567 (« Jacques VI »). Sacré le 25 juillet 1603. Adopte le titre de « roi de Grande-Bretagne » en 1604, mais les deux royaumes restent des entités distinctes.
Charles Ier Charles Ier
(19 novembre 1600 – 30 janvier 1649)
24 mars
1625
30 janvier
1649
Deuxième fils de Jacques Ier. Sacré le 2 février 1626. Suite à la Première Révolution anglaise, il est jugé et exécuté le 30 janvier 1649.

Protectorat (1653-1659)[modifier | modifier le wikicode]

L'Angleterre est gouvernée par Olivier Cromwell jusqu'à sa mort en 1658, puis par son fils Richard Cromwell qui abdique en 1659.

Maison Stuart (1660-1707)[modifier | modifier le wikicode]

Portrait Nom Début du règne Fin du règne Notes
Charles II Charles II
(29 mai 1630 – 6 février 1685)
29 mai
1660
6 février
1685
Fils aîné de Charles Ier. Restauré sur le trône après la crise politique qui suit la mort d'Oliver Cromwell (on retient traditionnellement la date du 29 mai 1660). Sacré le 23 avril 1661.
Jacques II Jacques II
(14 octobre 1633 – 16 septembre 1701)
6 février
1685
11 décembre
1688
Deuxième fils de Charles Ier et frère de Charles II. Sacré le 23 avril 1685. Chassé par la Glorieuse Révolution qui porte au pouvoir sa fille Marie et son gendre Guillaume d'Orange, il tente de fuir l'Angleterre une première fois le 11 décembre 1688, et parvient à fuir le 23 décembre. Le Parlement considère sa première tentative de fuite comme une abdication de facto.
Marie II Marie II
(30 avril 1662 – 28 décembre 1694)
13 février
1689
28 décembre
1694
Fille aînée de Jacques II. Après la Glorieuse Révolution, le Parlement ignore l'héritier légitime de Jacques II, son fils aîné Jacques François Stuart, et offre la couronne à Marie et à son époux Guillaume d'Orange, qui deviennent conjointement souverains des royaumes. Ils sont sacrés le 11 avril 1689.
Guillaume III Guillaume III
(4 novembre 1650 – 8 mars 1702)
13 février
1689
8 mars
1702
Prince d'Orange-Nassau, petit-fils du roi Charles Ier et gendre de Jacques II, il règne avec sa femme Marie II. Également roi d'Écosse et Stathouder de Hollande. Époux de Marie II, il devient souverain conjoint des royaumes avec elle. Ils sont sacrés le 11 avril 1689. Il règne seul après la mort de Marie et meurt sans descendance.
Anne Anne
(6 février 1665 – 1er août 1714)
8 mars
1702
Deuxième fille de Jacques II et sœur cadette de Marie II. Sacrée le 23 avril 1702. Devient reine de Grande-Bretagne le 1er mai 1707, suite à l'Acte d'Union qui unifie les royaumes d'Angleterre et d'Écosse.

En 1707, l'Angleterre et l'Écosse sont réunies en un seul royaume : le Royaume de Grande-Bretagne.

Portail du Royaume-Uni —  Tout sur l'Angleterre, l’Écosse, le Pays de Galles, l'Irlande du Nord !
Icone chateau.png Portail de l'Histoire —  Toute l'Histoire, de la préhistoire, jusqu'à aujourd'hui.
Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Liste des monarques d'Angleterre de Wikipédia.