Liste d'expressions françaises avec le mot pain

« Liste d'expressions françaises avec le mot pain » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Des baguettes de pain

Le pain ayant été longtemps la base de l'alimentation et étant encore, avec la baguette de pain, le symbole de la France, le mot a donné naissance à de nombreuses expressions populaires.

Expressions autour du mot pain[modifier | modifier le wikicode]

  • Il n'y a ni pain ni pâte au logis: il faut faire les courses
  • Il a plus de la moitié de son pain cuit: il va bientôt mourir
  • Il a mangé le pain du roi: il est allé en prison
  • Bon comme du bon pain : ne pas faire preuve de malveillance
  • Mieux vaut pain en poche que plume au chapeau : il vaut mieux avoir de quoi manger plutôt que de s'offrir un luxe superflu
  • "pain béni" : c’est bien mérité
  • Gagner son pain, subvenir à ses besoins
  • "Gagne-pain" : le fonds de commerce, c'est un "gagne-pain".
  • Gagner son pain à la sueur de son front : assurer sa subsistance en travaillant beaucoup
  • Faire passer le goût du pain : tuer quelqu'un.
  • Ça ne mange pas de pain : dire ou faire une chose sans importance, qui n'est pas vitale (le pain étant la base de l'alimentation)
  • Pour une bouchée de pain : pour presque rien
  • Commencer par manger son pain blanc : commencer par les actions les plus faciles.
  • Retirer le pain de la bouche : Priver quelqu'un de ce qui lui est nécessaire.
  • Partir comme des petits pains : vente rapide et facile
  • Long comme un jour sans pain : situation pénible interminable, ou quelqu'un de très grand
  • Ne pas manger de ce pain-là : refuser de faire quelque chose qu'on nous propose et qui nous déplaît.
  • Avoir du pain sur la planche : initialement ne pas avoir besoin de travailler, depuis 1914-18 elle a pris le sens de beaucoup de travail.
Portail de l'information —  Tout sur les écritures, les codes secrets, les médias...