Ligne de démarcation

« Ligne de démarcation » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
La ligne de démarcation, entre la zone libre et la zone occupée

Pendant la Seconde Guerre mondiale, la ligne de démarcation était la limite entre la zone libre et la zone occupée par l'armée allemande, en France.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Origine de la ligne de démarcation[modifier | modifier le wikicode]

La ligne de démarcation a été créée par l'armistice du 22 juin 1940.

Elle permettait à l'Allemagne nazie de mettre la main sur la plus grande partie des productions de la France. Ainsi, même la zone libre était dépendante de l'Allemagne.

Organisation[modifier | modifier le wikicode]

L'armée allemande occupait entièrement 42 départements, 13 étaient en partie occupés, et 35 ne l'étaient pas du tout.

La ligne de démarcation était comme une frontière, avec des soldats surveillant les passages. Pour la franchir, il fallait avoir un Ausweis (carte d'identité), ou un laissez-passer, qu'il était très difficile d'obtenir.

Tracé[modifier | modifier le wikicode]

Le tracé de la ligne de démarcation suivait volontiers les cours d'eau, avec des points de contrôle sur les ponts. Par exemple, en Indre-et-Loire, la ligne longeait le cours du Cher et coupait en deux le château de Chenonceau bâti au-dessus de la rivière : l'entrée se trouvait en zone occupée et le parc en zone libre.

Suppression de la ligne[modifier | modifier le wikicode]

Après le débarquement allié en Afrique du Nord (8 novembre 1942), les soldats allemands envahissent la zone libre le 11 novembre. Celle-ci devient alors la zone sud. La ligne est officiellement supprimée le 1er mars 1943.

Filmographie[modifier | modifier le wikicode]

La Ligne de démarcation est un film de Claude Chabrol sorti en 1966, encore bien actuel, qui passe régulièrement sur les chaînes françaises de télévision.

On y voit un château du Jura réquisitionné par l'occupant allemand, mais toujours en partie habité par le châtelain et sa femme, qui ne sont pas d'accord entre eux sur l'attitude à adopter vis-à-vis de leurs hôtes forcés. Se joignent à l'action du film : des résistants, des aviateurs américains et écossais, et les gens du village.

Icone chateau.png Portail de l'Histoire —  Toute l'Histoire, de la préhistoire, jusqu'à aujourd'hui.
Francestubmap.png Portail de la France —  Accédez au portail sur la France.