Ligne 4 du métro de Paris

« Ligne 4 du métro de Paris » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

La ligne 4 du métro de Paris est la quatrième en date des lignes du réseau métropolitain de Paris, la ligne 4 compte parmi les plus longues (12,1 kilomètres) et les plus fréquentées du métro de Paris (172 millions de voyageurs en 2010). C'est aussi l'une des premières ouvertes, puisque son premier tronçon a été inauguré en 1908, après ceux des actuelles lignes 1, 6, 2, 3 et 5. Elle relie les terminus de Porte de Clignancourt dans le XVIIIème arrondissement de Paris et la Mairie de Montrouge, dans les Hauts-de-Seine, en traversant le coeur de Paris. Elle est en correspondance avec toutes les autres ligne excepté la 3bis et la 7bis. Cette ligne est actuellement équipé de matériel roulant sur pneus de type MP89.

Une rame sur pneumatiques MP89.

Elle a aussi la réputation d'être la plus chaude de tout le réseau, sans doute à cause du frottement des pneumatiques, des arrêts rapprochés et du parcours entièrement souterrain.

Histoire de la ligne[modifier | modifier le wikicode]

Fonçage d'un caisson dans la Seine, en 1906.
Portes de quai en cours de pose, en vue de l'exploitation automatique, en 2018.

Le premier projet du métro comportait deux lignes est-ouest (lignes 1 et 3), une ligne circulaire (lignes 2 et 6) et une ligne traversant tout Paris du nord au sud : c'est la ligne 4.

La première section, au nord, est mise en service de la Porte de Clignancourt au Châtelet en 1908 ; puis la section Raspail - Porte d'Orléans en 1909. Vient ensuite la difficile traversée de la Seine et de l'île de la Cité, qui permet la mise en service de la ligne sur toute sa longueur jusqu'à la Porte d'Orléans, en 1910. La technique de creusement utilisée pour passer sous la Seine est considérée comme innovante pour l'époque : le sol, gorgé d'eau, est congelé de manière à faciliter le forage.

En 1967, la ligne, initialement sur rails en fer, a été convertie pour la circulation sur pneumatiques car les performances du matériel sur pneumatiques étaient à l'époque meilleures que celles du matériel sur roues en fer. Le matériel MP 59 identique à celui de la ligne 1 a alors été déployé sur la ligne avant que ces rames ne soient remplacées par des rames plus modernes, de type MP 89, en 2011.

Dans une première étape du prolongement de la ligne vers le sud, le tronçon entre Porte d'Orléans et Mairie de Montrouge est ouvert en 2013. Dans une seconde étape, la ligne sera prolongée jusqu'à la station Bagneux-Lucie Aubrac en 2022. A cette station, la ligne sera en correspondance avec la ligne 15 du métro du Grand Paris, qui devrait ouvrir en 2024.

Des travaux sont en cours pour adapter la ligne à la circulation automatique des rames, c'est-à-dire sans conducteur, comme le sont déjà les lignes 1 et 14. Des portes de quais automatiques ont commencé à être posées en 2018. Les trains devrait entièrement être automatiques en 2022.


Plan de la ligne 4

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Portail de Paris — Tous les articles concernant Paris et sa banlieue.