Déplacement des planètes

« Déplacement des planètes » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
(Redirigé depuis Les mouvements des planètes)
Aller à : navigation, rechercher
Une représentation simplifiée du système solaire

Les planètes de notre système solaire tournent autour de notre étoile : le Soleil. Ce mouvement est alors appelé révolution. Sur Terre, la période de ce mouvement est de 365 jours, soit une année. À la révolution autour du Soleil s'ajoute la rotation de la planète sur elle-même. La période de rotation sur Terre est d'environ 24 heures, soit la longueur d'une journée.

Supposons maintenant que l'on puisse geler le mouvement de rotation de la Terre. C'est alors la révolution des autres planètes autour du Soleil qui provoque des déplacements visibles. Les planètes se déplaçant par rapport au Soleil, leur position dans le ciel va changer au cours du temps. Ce changement est léger mais tout de même visible.

Le mouvement rétrograde[modifier | modifier le wikicode]

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : Mouvement rétrograde des planètes.


Pour expliquer le mouvement rétrograde prenons un exemple : levez un doigt devant vous et bougez-le lentement vers la gauche. Déplacez alors rapidement votre tête dans le même sens. Par un effet de projection, votre doigt semble se déplacer vers la droite. En effet, le mouvement rétrograde est le contraire de son déplacement de base. De la Terre, nous observons le système solaire ainsi que les informations que chacune d'entre elles contiennent.

Loi universelle de gravitation ou loi de l'attraction universelle[modifier | modifier le wikicode]

La loi de la gravitation, découverte par Isaac Newton, est une loi décrivant la gravitation comme une force responsable de la chute des corps et du mouvement des corps célestes, et de l'attraction entre des corps ayant une masse, par exemple les planètes, les satellites naturels ou artificiels.

La révolution synodique est définie par le temps nécessaire pour une planète afin de revenir dans le même alignement que la Terre et le Soleil. Pour la calculer, on applique la formule suivante:

Soit S la révolution sidérale d'une planète, O sa révolution synodique et T celle de la Terre:

2πO/T-2πO/S = 2π

On peut aussi utiliser:

(1/O)= (1/T)-(1/S)

Effet de la rotation de la Terre[modifier | modifier le wikicode]

Le fait que l'on soit en mouvement, nous n'avons aucune sensation particulière. La seule chose que nous pouvons physiquement ressentir c'est: l'effet de force d'accélération ou d'une réduction de la force d'accélération. Par exemple: lorsque nous sommes dans une voiture qui roule à vive allure, nous ne ressentons rien mais si celle-ci se met à freiner brusquement ou à accélérer nous serons attirés en cas d'accélération ou repoussés en cas de freinage sur le siège. Sur la surface de notre planète (la Terre), notre déplacement n'est pas linéaire (droit ou en ligne) mais plutôt circulaire autour d'un axe de rotation. Il y a donc une force qui s'exerce sur nous et que l'on ressent: c'est la force de la pesanteur.

La pesanteur, retient tout corps à la surface de la Terre, elle correspond à la somme de deux forces distinctes: la force gravitationnelle (celle qui attire le corps) et la force centrifuge (celle qui au contraire éjecte le corps). La Terre n'est pas une sphère parfaite, alors la force gravitationnelle n'est pas la même partout. Par exemple, aux Pôles nous seront plus attirés qu'à l'Équateur car nous sommes plus proches du centre. Quant à la force centrifuge, elle ne dépend pas principalement de l'endroit où l'on se trouve puisque la différence de force centrifuge à l'Équateur et aux Pôles n'est pas énorme (elle est égale à 0,5%).

C'est pourquoi nous ressentons plus la force centrifuge que la force gravitationnelle.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la cosmologie — Tous les articles sur les sciences de l'Univers.