Les Allobroges

« Les Allobroges » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Les Allobroges, appelé aussi le Chant des Allobroges, est considéré comme « l'Hymne national » de la Savoie. Son nom rappelle l'ancien peuple gaulois des Allobroges, installé sur les terres de Savoie au début du IIIe siècle av. J.-C..

Sa première interprétation, sous le nom de La Liberté, a eu lieu au théâtre de Chambéry (alors dans le royaume de Sardaigne) le 11 mai 1856. Il s'agissait de célébrer alors la fête du Statut, donnée en l’honneur du statut constitutionnel de 1848 accordé par le roi Charles-Albert de Piémont-Sardaigne.

Les paroles sont de Joseph Dessaix, un écrivain savoyard. La musique serait d’un certain Conterno (ou Consterno) qui était chef de musique dans le contingent militaire sarde qui avait pris part à la guerre de Crimée et qui séjournait alors à Chambéry.

Par la suite, il est repris en France comme chant d'opposition au Second Empire. Le chant La Liberté évoque la liberté chassée de France, après le coup d'État de Louis-Napoléon Bonaparte en décembre 1851. Les opposants à la dictature doivent se réfugier dans les montagnes de Savoie où ils trouveront le soutien du peuple des Allobroges. Les Savoyards aideront moralement tous les peuples du monde qui aspirent à la liberté : on y parle de la Pologne qui est alors sous la domination russe.

Audition[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la musique — Tous les articles concernant la musique.
Journal-des-chemins-de-fer-image-titre.png Portail du XIXe siècle - Tous les articles concernant les années 1801 jusqu'à 1900.
Portail de la Savoie — Tous les articles concernant la Savoie.