Livre d'or
Livre d'or

CommunautéGazette de l'hiver
Que pensez-vous de Vikidia ? Venez mettre un message sur le livre d'or !

Le général Bonaparte au Conseil des Cinq-Cents (tableau)

« Le général Bonaparte au Conseil des Cinq-Cents (tableau) » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Le général Bonaparte au Conseil des Cinq-Cents, à Saint-Cloud. 10 novembre 1799

Le général Bonaparte au Conseil des Cinq-Cents (une des deux assemblées législatives françaises du Directoire), à Saint-Cloud. 10 novembre 1799 est une huile sur toile de 401 par 421 cm, représentant le Coup d'état du 18 Brumaire (10 Novembre) et plus précisément le 19 brumaire qui est le jour où les députés et Napoléon Bonaparte se sont réunis à l'Orangerie du Château de Saint-Cloud. Elle a été peinte par François Bouchot en 1838.

Contexte de Réalisation[modifier | modifier le wikicode]

Commandée par Louis-Philippe Ier (second et dernier souverain français à avoir régné sur la France) pour les galeries du Musée de l'Histoire de France en 1838, elle est exposée en 1840 au moment du retour des cendres de l'Empereur . On peut dire que cette peinture est un élément de propagande pour le nouveau régime, elle est issue de la révolution des Trois Glorieuses. Les Trois Glorieuses est la seconde révolution après celle représentée sur se tableau.1 Cette révolution se déroule sur trois journées, les 27, 28 et 29 Juillet 1830, dites « Trois Glorieuses ». Elle aboutie au couronnement d'un nouveau roi, Louis-Philippe Ier. La monarchie de Juillet succède à la Seconde Restauration . Ce tableau est à présent conservé au Musée National du château de Versailles.

Contexte Historique[modifier | modifier le wikicode]

Le coup d’État du 18 Brumaire met fin au régime du Directoire et par la même occasion à la Révolution Française. Le Directoire (Conseil de cinq membres chargés du pouvoir législatif) ayant échoué à cause de l’agitation financière et de l'incapacité des assemblés favorisait un changement de régime désiré par tous les partis.2 Bonaparte étant un fin stratège, nomme son frère Lucien à la tête du conseil des Cinq-Cents qui est contre le coup d'état contrairement au Conseil des Anciens (assemblée législative française du Directoire, à Saint-Cloud).

Analyse d'Image[modifier | modifier le wikicode]

Au centre du tableau, au cœur de la marée rouge des Cinq-Cents, mis en évidence par sa posture droite et son uniforme noir et blanc, est représenté le général Napoléon Bonaparte froid et impassible. Il tient tête aux députés dont l’attitude exprime la colère (sourcils froncés et bouche grande ouverte comme pour crier). Les grenadiers aux coiffes de fourrure, escortent Napoléon et le protègent. Ces soldats sont commandés par le général Joachim Murât que l'on voit à gauche du tableau, le bras levé , dans le même uniforme que le général Bonaparte. Cela nous montre bien qu'il sont dans le même camp. En haut de l’estrade, à droite du tableau, on voit Lucien Bonaparte, le frère de Napoléon, qui exprime de la peur, de l'inquiétude (point serré vers le bas, yeux grands ouverts, sourcils en triangle, bras sur la poitrine, corps figé sur un mur) se défendre contre les députés qu’il présidait. Le tumulte domine la salle, comme l'indique la chaise renversée au premier plan à gauche du tableau qui peut aussi représenté le renversement du Directoire. Pourtant ce chaos est atténué par la forte lumière provenant des fenêtres, éclairant la scène. Cette lumière peut , elle, représenté les idéaux des philosophes des lumières qui on grandement contribué au commencement de la révolution du XVIIIème siècle. On peut noter le contraste des couleurs : le rouge des toges des députés, opposé au noir et blanc de la tenue des deux généraux et des coiffes des grenadiers. Par ce contraste M.Bouchot nous montre clairement qu'il y a deux camps qui s'opposent. Le rouge étant la couleur de la mort cela peut représenter la dissolution du conseil des cinq-cents. Le blanc de la tenue du camp de Bonaparte peut faire référence au fait que leurs idéaux ont une part en commun avec ceux des Philosophes. Quant au noir lui, faît référence au faît que ces action futures seront à l'opposé des idéaux représentés par le blanc.


1. Le général Napoléon Bonaparte

2. Les grenadiers

3. Les députés

4. Lucien Bonaparte

5. Le général Joachim Murât

Icone chateau.png Portail de l'Histoire —  Toute l'Histoire, de la préhistoire, jusqu'à aujourd'hui.
Portail des arts —  Tous les articles sur les différentes formes d'art.

Référence(s)[modifier | modifier le wikicode]

  1. Justelipse. Trois Glorieuses. 14 mars 2018 8h36. Wikipédia l’encyclopédie libre.Wikimedia Foundation. Disponible sur :https://fr.wikipedia.org/wiki/Trois_Glorieuses#Liens_externes
  2. Robert FOHR et Pascal TORRÈS. Le coup d'Etat du 18 brumaire. Décembre 2009. L’Histoire par L'Image. l’Établissement public de la Réunion des musées nationaux et du Grand Palais des Champs-Elysées. Disponible sur :https://www.histoire-image.org/fr/etudes/coup-etat-18-brumaire?i=206&d=1&v=1799&w=1799