Le Mal propre, polluer pour s'approprier ?

« Le Mal propre, polluer pour s'approprier ? » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher


Le Mal propre, polluer pour s'approprier ? est un livre philosophique de Michel Serres publié en 2008. Il s'agit d'une analyse moderne du progrès et de son caractère destructeur et polluant.

Résumé[modifier | modifier le wikicode]

Michel Serres distingue la pollution dure, qui se résume à la contamination de l'environnement telle qu'on la connaît, et la pollution douce, celle de l'emprise mentale, notamment par la publicité. Ce type de pollution vise à s'emparer d'un territoire, et trouve dès lors son origine dans le monde animal.

Cette déviation serait avant tout due à la richesse. Si initialement c'était la religion qui était la cause principale de la domination erratique humaine, Serres remarque que désormais la pollution croît avec la production et la consommation.

Pour contrer cette pollution, Serres crée alors une structure en couches, en frontières. La "deuxième couche" laisse circuler les flux et les effets néfastes (de son point de vue) du capitalisme.

Livres au thème similaire[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la littérature —  Tous les écrivains et poètes, romans et romanciers, BD et bédéistes…
Portail de la philosophie —  Accédez aux articles de Vikidia concernant la philosophie.